Magazine Environnement

Recycler les panneaux photovotaïques

Publié le 13 janvier 2009 par Erwan Pianezza

Alors que les premiers volumes de panneaux photovoltaïques n’arriveront en fin de vie que dans une dizaine d’années, les sociétés membres de l’association européenne PV CYCLE, fondée en 2007, ont signé conjointement le 19 decembre 2008 une déclaration d’engagement pour la mise en place d’un programme volontaire de reprise et de recyclage des déchets de panneaux en fin de vie. Par cette déclaration, l’association PV CYCLE s’engage à reprendre un minimum de 65% des panneaux installés en Europe depuis 1990 et à en recycler 85% des déchets. Les sociétés membres de PV CYCLE sont productrices ou importatrices de panneaux photovoltaïques en Europe et y représentent plus de 70% du marché.

La déclaration a reçu le soutien de la Présidence française de l’Union Européenne et du Commissaire à l’Environnement. Monsieur Jean-Louis Borloo, Ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement
durable et de l’Aménagement du territoire a déclaré aujourd’hui : “C’est la première fois qu’une profession s’organise volontairement à l’échelle de l’Europe pour assurer la collecte et le recyclage de ses produits vendus, avec des objectifs extrêmement ambitieux. Avec cette accord, c’est la démarche du Grenelle qui s’étend à toute une profession européenne”.

Monsieur Stavros Dimas, Commissaire européen pour l’Environnement a déclaré : “Je me félicite de l’intention de l’industrie photovoltaïque de s’engager à mettre en place un système volontaire de collecte et de recyclage des panneaux photovoltaïques et je me prépare avec de hautes attentes à prendre connaissance du contenu de cette proposition”.

Réaction de Monsieur Jan Clyncke, Directeur de PV CYCLE: “Nous sommes honorés par le soutien du Ministre d’Etat, Ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, Monsieur Jean-Louis Borloo, et du Commissaire européen à l’Environnement, Monsieur Stavros Dimas.
Nous reconnaissons la grande responsabilité qu’impliquent ces objectifs très ambitieux. Nous devons également viser une représentation complète de tous les producteurs, importateurs et grossistes actifs sur le marché photovoltaïque européen. Nous sommes convaincus que l’énergie solaire ne sera véritablement durable que lorsque le cycle de vie des panneaux photovoltaïques aura été bouclé, permettant la réutilisation industrielle après recyclage des matières premières nécessaires à leur fabrication.”


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Erwan Pianezza 53381 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte