Magazine Culture

Article : Asie, espèces menacées ! (8)

Publié le 13 janvier 2009 par Julien Peltier

Asie, espèces menacées ! (8)
Les pandas géant et roux

Pour clore cette inquiétante tournée des espèces animales asiatiques en danger, quel meilleur emblème que le panda pouvions-nous choisir ? Devenu le symbole universel de la lutte en faveur de la protection des animaux par le biais du logotype du World Wide Fund, le grand panda de Chine et son plus modeste cousin, le panda roux, achèveront ainsi un cycle* qui, nous l’espérons, vous aura invité à l’action plutôt qu’à la résignation.


Article : Asie, espèces menacées ! (8)

© D.R
Le grand panda
Ours noir et blanc, il est l’emblème de la Chine, où son nom signifie « grand chat ours ». Au Tibet, une légende raconte l’origine des marques noires du grand panda : « Il fut un temps où les pandas étaient blancs. Mais, un jour, alors qu’une mère panda et son enfant jouaient avec une bergère, un léopard attaqua le petit. La bergère lui sauva la vie, mais trouva la mort en le défendant. Émus par son courage, les pandas décidèrent, pour son enterrement, de se conformer aux rites locaux qui voulaient que les participants se couvrent les bras de cendre. En pleurant, ils se frottèrent les yeux pour essuyer leurs larmes, se consolèrent en entourant leurs bras autour d'eux et se bouchèrent les oreilles pour ne pas entendre les pleurs. La légende veut que ces taches de cendre soient restées sur leur fourrure. C’est ainsi que le grand panda devint noir et blanc ». Des textes chinois du XIIe au VIIe siècle av. J.-C. font déjà mention de l’ursidé. Un livre ancien de géographie le décrit comme “un animal noir et blanc qui ressemble à un ours et se nourrit de cuivre et de fer”, cela à cause de la réputation qu’il avait de lécher et de mordiller les ustensiles de cuisine dans les villages.
L’alimentation du panda est constituée presque exclusivement de bambou, dont il ne mange que les pousses et les feuilles. Occasionnellement, il s’accommode de charognes, d’œufs et de larves. Solitaire, il se nourrit à l’aube et au crépuscule. Un panda doit consacrer 12 heures sur 24 à manger. Après s’être gorgé de nourriture, il se repose environ 2 à 4 heures. Pour grimper, ses membres antérieurs sont plus musclés que les postérieurs. Il est très adroit grâce à une sorte de sixième doigt, qui fait office de pouce, qu’il peut plier pour saisir les tiges et feuilles de bambous. Le grand panda, dont la taille varie entre 1,60 et 1,90 m pour un poids de 70 à 125 kg, habite les montagnes situées aux confins du Sichuan, du Gansu et du Shaanxi. Le Sichuan, une des régions les plus riches en espèces animales de l’Asie, est également très montagneuse. Un proverbe chinois prétend par ailleurs que « le chemin du Sichuan est plus difficile que de monter au ciel».
Article : Asie, espèces menacées ! (8)

© etoilesdumonde.wifeo.com
Menaces
Proche de l'extinction, le panda géant, le plus connu et le plus médiatisé des pandas, est devenu le symbole des espèces menacées et de la protection de la nature, par le biais du logo de la fondation WWF (World Wildlife Fund). Malgré les efforts des scientifiques, la population des grands pandas n’augmente pas. Les tentatives de reproduction en captivité n’ont donné que de maigres résultats, en dépit d’initiatives audacieuses et surprenantes, telles que la diffusion de films à caractère pornographique aux pensionnaires du zoo de Pékin, censée stimuler leur ardeur sexuelle ! Seule l’insémination artificielle porte quelques fruits. Plus d’une centaine de pandas vivent en captivité, mais seulement 30% des petits survivent. Les populations sauvages sont peu nombreuses, fragmentées et menacées par les braconniers. Il subit la destruction de son milieu. Cette espèce, très menacée, figure sur la liste des espèces de l'Annexe I du CITES.
_____________________________________________________


Article : Asie, espèces menacées ! (8)

© wikimedia.org
Le panda roux
Également connu sous le nom de « petit panda » ou « renard de feu », le panda roux est désormais le symbole du célèbre navigateur Internet « Firefox ». Il possède une fourrure très épaisse qui le protège du froid des montagnes, une autre couche de poils empêchant l’eau de pénétrer. On devine des cercles blancs autour de ses yeux et des larges larmiers (tâches du pelage partant du coin de l’œil pour descendre vers la gueule) roux qui les soulignent. Grâce aux poils qui recouvrent la plante de ses pieds, il peut marcher dans la neige sans craindre le froid. Sa longue queue lui sert de balancier. Le panda roux appartient à la famille des Ailuridés, dont il est le seul représentant. Ses plus proches cousins sont les ratons laveurs. On l’a longtemps associé au panda géant car il partage avec lui de nombreuses ressemblances, bien que du haut de ses cinquante à soixante centimètres et ses 3 à 6 kg, son gabarit soit bien moindre.
C’est un grand amateur de bambou, qui constitue 95% de son régime alimentaire. Il lui arrive de chasser de petits animaux et de manger des œufs, des champignons, des fruits, des larves. Arboricole, le panda roux est un agile grimpeur. La femelle installe son nid dans le trou d’un arbre entre deux branches ou dans des fourrés. Les jeunes pandas roux passent beaucoup de temps à jouer. Certains simulent des combats. Lorsqu’ils s’affrontent au cours de joutes pittoresques, ils se dressent sur leurs pattes arrière, les pattes avant levées de chaque côté, puis se laissent tomber de tout leur poids sur leur adversaire.
Autrefois, on rencontrait le panda roux d’un bout à l’autre de l’Himalaya. Mais les hommes l’ont chassé, et le nombre de pandas roux a considérablement diminué. Aujourd’hui, il ne vit plus que dans quelques régions à l’est de l’Himalaya, au Népal, au Bhoutan et au Tibet, au nord de la Birmanie, dans les provinces chinoises du Sichuan et du Yunnan, dans des forêts de sapins et de chênes, de rhododendrons et de bambous, entre 1800 et 4000 m d’altitude.
La surface de forêt qu’il occupe ne cesse de diminuer, car l’homme exploite les arbres. Mutilée, la forêt est de plus en plus fragile et se dégrade d’autant plus vite. C’est tout un écosystème qui disparaît avec elle.
Article : Asie, espèces menacées ! (8)

© wordpress.com
Menaces
En voie de disparition, les hommes l’ont chassé pour sa fourrure, aussi le nombre de pandas roux a fortement décru. La plus grande menace qui pèse sur le panda roux est la dégradation progressive des forêts qu’il habite. L’espèce subit, à l’instar du grand panda, un problème de réduction de son habitat et de braconnage. Son territoire doit absolument être protégé pour éviter que le panda roux voit ses effectifs diminuer. Dans les zoos, les petits pandas comme les grands ont des difficultés à se reproduire et les naissances en captivité restent des évènements rares. Cette espèce est classée dans les espèces protégées depuis 1960, elle figure en annexe I de la CITES**.

Article : Asie, espèces menacées ! (8)

Les êtres vivants ont une origine commune, tout être vivant possède des droits naturels. La coexistence des espèces dans le mode implique la reconnaissance des autres espèces animales. L’homme a commis des méfaits irréversibles, il nous incombe à tous d’agir. Nous pouvons encore bâtir un avenir où l’homme vivra en harmonie avec la nature. Pour cela nous avons trois missions : protéger les plantes, les animaux, les forêts, les océans, les rivières, limiter le réchauffement climatique, réduire la pollution et le gaspillage.
« Nous quittons le réel pour entrer dans un espace onirique et pourtant tangible, nous devenons les témoins silencieux d'un Eden lointain, de moments uniques, suspendus, où les règnes humain, animal et végétal fusionnent dans une fluidité totale »

Gregory Colbert
Chauve-Souris
* Découvrez les autres espèces asiatiques animales menacées
** Pour plus d’informations, se reporter au premier article

Réagissez à cet article sur le forum du Clan Takeda, en rejoignant le sujet dédié
Article paru le 13/01/09



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Julien Peltier 53 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine