Magazine Culture

L'Eglise des pas perdus - Rosamund Haden

Par Karineetseslivres
L'Eglise des pas perdus - Rosamund Haden


L'Église des pas perdus- Rosamund Haden
Le livre de Poche - 285 pages.
Quand Catherine King s'aventure dans la nuit pour examiner les ossements humains mystérieusement apparus devant l'église de sa propriété, son amie Maria Dlamini la suit. C'est la fin de l'apartheid. Les deux femmes ont été élevées ensemble, près de soixante-dix ans auparavant, dans cette ferme au nord-est de Johannesburg : le père de Catherine en était le propriétaire et la mère de Maria, la cuisinière noire.
Très tôt, la vie les a séparées. Maria est restée à la ferme, tandis que Catherine a été contrainte de partir en Angleterre. A son retour, vingt ans plus tard, la ferme a été achetée par un couple, Tom et Isobel Fyncham. Entre Catherine et Tom, c'est le coup de foudre...

Catherine et Maria sont amies depuis toujours. Elles ont grandi et joué ensemble à Hebron, en Afrique du Sud. Catherine est la fille du Baas, Maria celle de la fille de cuisine. Elle sont inséparables.
Mais à la suite d'un conflit familial, Catherine est arrachée à son foyer et à son pays. Les deux amis sont séparées.
Vingt ans plus tard, Catherine revient sur les lieux de son enfance. Maria l'attend. Mais la ferme appartient désormais à Tom et Isobel Fyncham...
L'Église des pas perdus est le premier roman de Rosamund Haden. Dans ce récit, le passé se mèle au présent. Les pièces s'imbriquent peu à peu pour révéler le mystère de cette histoire.
Cette histoire est celle d'une amitié, celle de Katie et de Maria. Une amitié entre une blanche et une noire dans le pays de l'apartheid...
A cette amitié vient s'ajouter une histoire d'amour entre Katie et un homme déjà marié, Tom, autour duquel plane un certain mystère. Alors qu'il connaît quasiment tout de la vie de Katie, il ne dévoile rien de la sienne.
Je n'ai pas été totalement satisfaite par l'histoire de Rosamund Haden.
D'un côté, j'ai apprécié l'histoire d'amitié irréversible et d'amour qu'elle nous raconte.
Mais cette histoire aurait, à mon sens, tout aussi bien pu se passer dans un autre pays. J'ai regretté que les problèmes de ségrégation en Afrique du Sud n'aient pas été plus développés.
Quant au mystère qui entoure la découverte des ossements, il est resté pour moi au second plan, et j'avoue avoir rapidement soupçonné son dénouement.

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Karineetseslivres 109 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines