Magazine Culture

Le crime de Paragon Walk - Anne Perry

Par Karineetseslivres
Le crime de Paragon Walk - Anne Perry


Le crime de Paragon Walk - Anne Perry
Éditions 10/18 - 318 pages.
Un crime sordide vient troubler la quiétude huppée de Paragon Walk. Tandis que l'inspecteur Pitt, chargé de l'affaire, se heurte à l'hostilité et au mutisme des résidents du quartier, son épouse Charlotte, assistée de sa soeur Emily, la charmante Lady Ashworth, ne se laisse pas intimider par cette omerta de classe. De garden-parties en soirées, elles font tomber un à un les masques de l'élite. Les façades respectables de Paragon Walk se lézarderont peu à peu pour exposer à cet infaillible trio de détectives leurs inavouables secrets et mensonges.
Une jeune femme est retrouvée morte, après avoir été violée, dans Paragon Walk, un quartier très chic, où Emily, devenue Lady Ashworth, la soeur de Charlotte Pitt, a sa résidence londonienne. Derrière la façade très bourgeoise et respectueuse des règles de la bienséance de cette société, se cachent nombre de secrets... C'est ce que sont bien décidées à découvrir Charlotte et sa soeur, afin d'aider Thomas à avancer dans son enquête.
Extraits :
- "Pitt ne trouvait pas les enfants particulièrement naïfs : dépourvus de tact, oui... mais la plupart de ceux qu'il avait rencontrés possédaient la ruse innée d'une hermine et étaient aussi coriaces en affaires qu'un usurier, malgré, pour certains d'entre eux, une contenance résolument angélique." (page 19).
- "Ils avaient tous leurs petits secrets banals ou sordides, leur face cachée qui, dans la plupart des cas, demeurait à jamais dans l'ombre. C'était bien connu, du reste : seul un imbécile pouvait croire que les individus se résumaient à leur façade souriante. Mais chez les autres, il n'y avait pas eu de crime, pas d'enquête ; ils étaient libres de couver leurs turpitudes en silence, dans les coins obscurs d'où personne ne viendrait les déloger par force. Par une sorte de conspiration mutuelle, tout le monde fermait les yeux." (page 194).

Comme précédemment, dans L'étrangleur de Cater Street et Le mystère de Callander Square, Anne Perry nous transporte vers une époque où l'on retrouve ici encore une société hypocrite, plus venimeuse que jamais...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Karineetseslivres 109 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines