Magazine Culture

Nimrod ou le neuvième cercle de Dante

Publié le 27 janvier 2009 par Bonamangangu
540px-Paradiso_Canto_31.jpg

“Il faut ici déposer toute crainte,

Il faut qu’ici toute lâcheté meure.

Nous sommes arrivés au lieu où je t’ai dit
Que tu verrais les foules douloureuses
Qui ont perdu le bien de l’intellect.”

DanteLa Divine ComédieL’Enfer, chant troisième

......................................................

"Dans l'Enfer, Dante fait de Nimrod (fils de Koush, né en Ethiopie) l'un des gardiens du Puits aux Géants, se trouvant au fond du huitième cercle de l'enfer. Ce puits est le passage vers le 9e cercle et terme de l'enfer. En voyant Dante et Virgile approcher, Nimrod leur crie ces paroles mystérieuses: « Raphél mai amèche zabi almi », mots vraisemblablement inventés par Dante pour retranscrire le mélange des langues (arabes et hébraïques) à Babylone, Nimrod étant celui qui causa la perte du langage unique et la division des hommes."

Image: Dante et Virgile au Paradis. Gustave Doré.

.....................................................

Sir Elgar. Nimrod. Enigma Variations (Les Variations énigmatiques). Daniel Barenboïm. The Ramallah Concert

...................................................

La transcription au piano:

... à toi Flo ! Seule la musique...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bonamangangu 60 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine