Magazine Bd

"Le Livre des Illusions", de Paul Auster

Par Virginie
Seul, désarmé face à la mort de sa femme et son fils dans un accident d'avion, David Zimmer n'est plus qu'un être vide. Et puis, c'est la rencontre à travers l'écran de la télévision avec Hector Mann, acteur de cinéma muet ayant disparu. Hector Mann le fait rire, et survivre. David décide d'écrire sur lui, de se redonner un but. Jusqu'à ce qu'Hector Mann réaparaisse, mourant, avec une histoire en testament.

Dramatique, parfois dérangeant, changeant, métaphysique, attirant, insolite. Beau. Deux personnages qui, à des époques différentes, se perdent, se sauvent et survivent au gré des hasards, du besoin charnel de se retrouver, d'exister, par procuration, d'abord, pour regagner le monde réel ensuite... Ou de ne plus exister du tout, de se fondre dans l'univers, de ne laisser aucune trace... La distance entre les deux est parfois bien mince.

Tous deux coupés du monde par un drame, étrangers soudains. David Zimmer, l'écrivain discret, le père de famille tronqué, le veuf inconsolable, et Hector Mann, l'acteur magicien, la moustache séductrice, l'homme auquel aucune femme ne peut résister. Le second sauve le premier, le premier ne pourra pas totalement sauver le second. Mais leurs vies sont inéluctablement liées, dans l'absolu pour des années, dans la réalité pour quelques minutes.

On y trouve quelques longueurs, tout ce qu'il y a de plus pardonnables. Mais un sentiment qui nous guette et nous gagne, celui de l'admiration devant des personnages qui ont décidé de rester humains, faibles ou forts, sains d'esprits ou cinglés.

Un dénouement mélodramatique peut-être mais qui, dans ce roman, ne pouvait être autre, la vie n'étant, au fond, qu'un mélodrame à plus ou moins grande échelle...



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Virginie 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog