Magazine Cuisine

Petite recette sans conséquences... saucisses purée d'un jour de pluie à se laisser couler le long des carreaux...

Par Dorian
Quand je commence à regarder les gouttes couler le long des carreaux je m'attrape souvent une flemme comme c'est pas possible et je m'imagine assez facilement atteint d'une plaidite aigüe, une maladie voisine de la moulification de sofa... Et là je me vois bien, installé sur mon fauteuil en face de la fenêtre, le plaid et le chat velcro qui va avec sur les genoux, la petite bouillotte amicale sous le pied et le thé chaud bouillant qui réchauffe les mains... il ne manquerait plus qu'un bonnet sur la tête et je me prendrais bien trente ans de rides d'un coup.
J'ai toujours eu une graine de baobab en passe de germer pas loin du centre de ma main, alors faut pas trop me pousser pour que je tombe, et forcément une fois tombé il faut lancer les grands travaux, avec fondations et grues, pour relever la bête !
Heureusement en même temps que je regarde les gouttes tracer leurs sillons irréguliers j'ai une oreille titillée par mes petits Blérots préférés qui tournent en boucle sur la machine à faire la musique. Et forcément au lieu de tomber dans un fauteuil, je me retrouve à me dérider la rotule devant mon carreau comme si j'étais pris par une drôle de danse de Saint Guy... C'est tout juste si je ne me mets pas à trouver que les gouttes ont bien de l'humour à faire tant de tours et de détours au lieu de choisir une ligne droite, bien droite ! ça c'est l'effet Blérots de R.A.V.E.L, essayez vous verrez...
Du coup, au lieu de se retrouver avec une soupe à l'eau moulinée qu'aurait pu préparer l'acariâtre du fond de fauteuil que j'aurais pu devenir, me voilà parti ce dimanche après-midi à essayer de mettre un peu de réjouissance et d'épices dans ma cuisine. Et ça a fini avec de drôles de saucisses posées pas loin d'une drôle de purée...
Mais je parle, je parle alors que c'est une petite recette sans conséquences, et comme toujours dans cette série pas d'histoire... ou presque, juste une recette puisque c'est le principe des petites recettes sans conséquences et en plus j’ai rendez-vous avec une polka avec laquelle je n'ai pas fini de discuter...
Saucisses parfumées
Ingrédients : 8saucisses anglaises (sinon regardez du côté des saucisses coupées au couteau et de préférence parfumées aux herbes) - 1 oignon rouge - 5 ou 6 feuilles de laurier - 10cl de vin blanc sec - 1 ou 2 traits d'huile d'olive - 3 càs de confiture de prunes 1càc de curry - sel
Commencez en éminçant l'oignon. Mettez les saucisses dans un plat, pas trop grand, versez par dessus tous les ingrédients, oignon, laurier, vin blanc, huile, confiture et curry, puis mélangez le tout.
Enfournez dans un four préchauffé à 180° pendant une quarantaine de minutes. Remuez régulièrement durant la cuisson et n'hésitez pas à baisser légèrement le four si la cuisson va trop vite et si les saucisses commencent à trop dorer avant d'être bien cuites.
Passez éventuellement sous le grill pendant quelques minutes en fin de cuisson pour dorer un peu plus les saucisses.

Et si vous voulez la recette de la purée cliquez sur la photo et vous arriverez directement dessus.

Et si vous voulez aussi vous dérider le sourire en traînant du côté de chez You tube je suis tombé sur cette curieuse vidéo qui nous a mis bien en joie par chez nous...
Mais pourquoi, je commence à voir des cupcakes partout... est-ce que je vous raconte ça...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dorian 13561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte