Magazine Culture

Le congé parental : le buzz du week-end sur le web social

Publié le 16 février 2009 par Anthony Hamelle

Parmi les nombreux sujets de mobilisation et de grogne sociale actuels (Guadeloupe, chercheurs, mouvement du 19 février prochain, …), une polémique a particulièrement retenu mon attention : la réforme du congé parental.

Comme l’expliquait le Monde ce week-end, le congé parental, créé en 85 par la gauche, donne droit à une prestation de 550 euros par mois, et permet à une mère - plus rarement un père - de sortir du marché du travail pendant trois ans. Ce système, conçu à l'origine pour les familles de trois enfants, a été étendu en 1994 (par la droite cette fois-ci) à celles de deux enfants. Depuis, le nombre de bénéficiaires a explosé, pour atteindre, en 2007, plus de 570 000 parents.

Voici ce que déclarait Nicolas Sarkozy jeudi : "Il est à l'origine d'un immense gâchis. Gâchis pour les femmes concernées, car la majorité d'entre elles auraient souhaité poursuivre leur activité. Gâchis pour les familles, car un congé parental, c'est un salaire en moins. Gâchis pour la société, car ces dispositifs maintiennent en dehors du marché du travail près de 800 000 femmes par an". 

Tout d’abord, deux remarques d’ordre général :

  • il est curieux de voir un Président de

    la République s’exprimer sur un tel sujet, surtout dans un contexte que tout le monde connait (crise mondial, faillite du système financier, …). On imagine mal un de Gaule ou un Mitterrand se livrer à du "nano-management" dans ce genre. Il y a une secrétaire d’Etat dédiée, et on voit mal pourquoi le Président monte en première ligne sur de tels sujets.

  • d’autre part, toujours dans le contexte de crise, il apparait maladroit de vouloir toucher à la cellule familiale et au rôle si difficile de parent, souvent vécu comme un refuge face à la sinistrose ambiante. On retrouve un peu le même type de ressorts psychologiques avec le débat sur le travail dominical.

Depuis cette annonce, le débat fait rage sur le web : on observe une couverture très large et de nombreuses réactions dans les médias en ligne et évidemment féminins.

Plusieurs groupes Facebook également, mobilisant en quelques jours plusieurs centaines de personnes, sont apparus : « Non à la réforme du congé parental ! » ou celui : « Non au congé parental plus court ! ». Une pétition commence également à circuler sur les forums tels qu’Aufeminin.com et Doctissimo où le débat fait rage.

La blogosphère maman est évidemment ultra présente et ne cache pas sa colère : CC, Hypos, Ms Clooney,, Trublyonne, Nelly, Laure,… Sans parler bien-sûr de la blogosphère militante et politique. Pour l’instant, et sauf erreur de ma part, l’opposition semble étonnamment absente du débat (voir cette réaction d’Anne Hidalgo notamment).

Au passage, on remarquera que l’attitude de Rachida Dati suite à la naissance de son enfant en janvier, est souvent stigmatisée : « Merci Madame Dati, d'avoir repris le chemin du travail, dès le lendemain de votre accouchement. Toutes les futures mères et pères peuvent vous remercier d'avoir mis dans la tête de Sarkozy que le congés parental ne sert à rien et qu'il ne s'agit que d'une perte économique pour les parents ainsi que pour la société en général... » note le blog auxarmescitoyens.

Pour l’anecdote enfin, on rappellera que les chefs d’entreprise bénéficient depuis le début de l’année d’un allongement de la durée du congé de maternité…

Tout ça pour dire qu’il va être intéressant de suivre l’évolution de cette polémique et la réaction du gouvernement sur le sujet. Pour l’instant, Nadine Morano assume, mais Christine Boutin a déjà émis des doutes sur la pertinence d’une telle réforme. On peut se dire qu’une telle levée de boucliers pourrait (devrait…) fait réfléchir. On peut aussi souligner à quel point le web sert, dans ce genre de cas, d’espace public alternatif dans lequel « mijotent » les débats de société. Avant souvent de ressortir dans la sphère médiatique.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Anthony Hamelle 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines