Magazine Conso

Anthologie permanente : Angèle Paoli

Par Florence Trocmé

Angèle Paoli, éditrice de la revue Terres de Femmes vient de publier son premier livre, Noir Ecrin, aux éditions A Fior di Carta.

Voyage

D’un rêve à l’autre voyage
voyage dérisoire du non-dire
en négatif de ta mémoire
encore blanchie de tes regards noyés
arabesques du grimoire de ta vie
tarentules de ton passé
étirant leurs algues grenues
dans les interstices sinueux et glabres
de la peau de tes veines
voyage du non-moi
les cellules du temps s’étirent
phosphènes papillonnant
sous tes paupières closes
fermer les yeux encore
laisser venir à toi le rêve
te blottir dans le silence
la pâleur blême de la nuit
te lover dans ses entrailles
flotter et t’enfouir
t’enrouler te draper
dans sa toile invisible
voyage à l’envers succion
tu te laisses aspirer
par le courant de la vie sombre
tu l’allonges t’étires
dans ce flux qui t’enlève
te brasse et t’enserre
tu t’enveloppes te glisses
ta chevelure t’emporte
tu remontes
le courant de la nuit
l’eau étroite s’infiltre sous tes ongles
des ondes de couleur nue te bercent
tes membres s’étirent au bout de toi
tes limites s’estompent
tu te fais magma opaque
tes mains pèsent lourdes épaisses
elles s’engluent
dans ta chair tes doigts s’élargissent
engourdis dans leur membrane
ils se fondent ensemble
se soudent à tes membres
tu deviens masse
ton corps
se plombe
dans une opacité
d’avant
ta naissance.

Angèle Paoli, Noir écrin, A fior di Carta, 2007, p. 36.

isbn 978- 2- 916585-22-2, 12 €

Note bio-bibliographique d’Angèle Paoli

Pour se procurer ce livre écrire à :
Angèle Paoli, Hameau de Vignale, 20217 Canari, en joignant un chèque de 12 €, en précisant bien l’adresse d’expédition.

index de Poezibao
Revenir à la Une de Poezibao

Sur simple demande à f.trocme@poezibao.com, recevez chaque jour l'anthologie permanente dans votre boîte aux lettres électronique


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Anthologie permanente : Alain Suied

    L’enfant qui appelle au fond de chacun reste tapi dans l’obscurité de l’abandon. Il faudrait le prendre dans les bras et lui murmurer la berceuse du retour. Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Jacques Dupin

    Grand vent Nous n’appartenons qu’au sentier de montagne Qui serpente au soleil entre la sauge et le lichen Et s’élance à la nuit, chemin de crête, À la... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Maryse Hache

    il fait juillet à n’y pas croire elle tombe la petite pluie fine et tendre sur le noisetier le pin les lauriers-palme les rhododendrons les orangers du mexique... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Ludovic Janvier

    Ramuz écrit que la pensée remonte les fleuves. Qui les descend, c’est la rêverie. Sans doute quelque part un gourmand de rivière et de langue aura-t-il déjà... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Raymond Queneau

    Jardin oublié L’espace doux entre verveines entre pensées entre reines- marguerites, entre bourdaines s’étend à l’abri des tuiles l’espace cru entre artichauts... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Florence Pazzottu

    Trop, dure, trop, sèche, la terre, n’accueille pas la pluie,, L’eau enfle,,, et glisse,, désormais inutile et néfaste,,, dévaste Tout – ce dont elle avait le... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Carson McCullers

    Alain Suied propose à Poezibao cette traduction inédite en cette année 2007 qui marque le quarantième anniversaire de la mort de Carson Mc Cullers mais aussi... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 14972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte