Magazine Culture

Hélène Cixous- Beethoven: seulement la musique

Publié le 17 février 2009 par Bonamangangu

hélène cixous.jpg

" – Que ne sommes-nous du même sang.
Alors aucun adieu ne pourrait jamais couper le fil, Même si nous étions séparés pendant une vingtaine d'années,
je coulerais en toi, tu coulerais en moi.
– Mais alors nous perdrions la terreur qui nous unit par ses fils de feu
Et ces élans par lesquels nous luttons pour empêcher la fente de s'élargir
– Que ne sommes-nous du même sang
– Mais alors nous perdrions le sang que tu inventes
Et le sang que je sécrète sans arrêt
Sang sans paroles et sang de mots
sang sensuel sang perpétuellement menacé.
C'est parce que nous ne sommes pas du même sang
Que j'ai l'amour si haletant
Entre nous pas de lien, pas de nœud
Seulement la musique —
Que ne sommes-nous du même sang... "

Hélène Cixous.

Beethoven à jamais

. Editions des Femmes. Paris. 240 p. 1993.

...................................................

Sur Hélène Cixous: Hélène_Cixous

Beethoven. Sonate pour piano " Quasi una fantasia" No 13 Op 27; 1er mvt. Tatyana Nikolayeva.

.... A mon amie Gilda, pianiste!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bonamangangu 60 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine