Magazine Cinéma

Court-métrage “L’île aux fleurs” | L’économie de marché pour les nuls

Par Tryptico

Résumé

Véritable pépite scénaristique, ce court-métrage documentaire brésilien de 1989 réalisé par Jorge Furtado, suit le parcours d’une tomate, de sa production par Mr. Suzuki jusqu’à L’île aux fleurs… Je n’en dit pas plus sous peine de briser l’effet de surprise de ce film / pamphlet récompensé par 17 prix à travers le monde.

Mes impressions

Si ce film fonctionne encore aujourd’hui à merveille, c’est grâce à des outils scénaristiques donnant des éléments aux spectateurs de manière progressive, d’abord très simple : “Mr. Suzuki est japonais, c’est donc un être humain” (les capacités techniques de l’être humain étant symbolisé par un champignon atomique), pour arriver à la problématique du film : ” Liberté est un mot que le rêve humain alimente, il n’existe personne qui l’explique et personne qui ne le comprenne” sur fond de pauvreté humaine, provoqué par le système qui nous est naïvement décrit au début.

Un autre point clé de l’efficacité du scénario revient à l’humour paradoxal du récit, qui s’atténue peu à peu pour laisser place à la dénonciation d’une vérité qui nous apparaît comme évidente après ces 12 minutes.

Un film à mettre donc entre toutes les mains, et à faire découvrir sans retenue !

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tryptico 7823 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines