Magazine Internet

Les marques et le complexe du beau-gosse

Publié le 17 février 2009 par Lilzeon

Vous vous rappelez le beau-gosse du collège ? Celui qui rendait moins beau, plus ordinaire, plus isolé. Et curieusement, quand vous arrivez au lycée, les choses changent et on dirait même que de nouveaux leviers prennent le dessus. Séduction des échanges de regards, et plus seulement avides de corps.

La beauté tombante et la vieillesse heureuse de l’esprit donne au beau-gosse l’impression de vivre son histoire à l’envers : l’adolescence isolée et triste, au coin du mur, sans que personne ne lui parle, comme si cela devait aller de soi. Le beau-gosse devient alors au mieux un vieux beau, ou pire, un rancunnier “incompris”.

Il semblerait que la même histoire s’applique au marketing des marques : ne pas se remettre en question, arriver avec strass et paillettes au milieu des hommes ne marche plus. Voire même agace.

La conversation est à engager, d’urgence. Car si on couche une fois avec une pop-star, on vérifie le lendemain que celle-ci a une chanson à écrire et soutenir.

Photo : Jesse Millian


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lilzeon 1524 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine