Magazine Focus Emploi

La marque "France" en déclin

Publié le 19 février 2009 par Jlboulin @etourismeinfo

Après les awards de Tripadvisor, voici donc une enquête intéressante sur les marques territoriales nationales menée par Country Brand Index, sur laquelle Claude Bénard, d’Hotelitour, attirait récemment l’attention. Elle est le résultat de travaux menés par une vingtaine d’experts, associé au questionnement de 2700 touristes d’affaires et d’agréments issus de 9 pays (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Chine, Australie, Japon, Brésil, Emirats Arabes Unis, Allemagne et Russie).

La France se classe en 6ème position de cette étude, derrière l’Australie, nouveau leader, puis le Canada (passé de la 6ème à la 2ème position), les Etats-Unis, l’Italie et la Suisse, et devant la Nouvelle-Zélande, la Grande-Bretagne, le Japon et la Suède.

Elle fait partie des marques jugées en déclin, au même titre que les Etats-Unis, l’Egypte ou le Kénya.

On y apprend également que le fait de l’avoir visité fait décroître le désir d’y revenir (-4%), quand au contraire il l’accroît de 16% pour les Etats-Unis, de 15% pour Singapour ou de 7% pour le Japon, la Grèce et la Chine. De même, un séjour en France fait décliner la réputation qu’en avait les visiteurs (-10%, et le plus mauvais score, derrière l’Egypte à -6%), quand il l’améliore pour la Chine (+13%) ou le Japon (+10%).

Sur les trente classements thématiques, la France apparaît dans les suivants :

  • 3ème en ce qui concerne l’histoire (derrière l’Egypte et l’Italie),
  • 2ème pour l’art et le culture (derrière l’Italie),
  • 10ème sur la simplicité des déplacements,
  • 10ème également pour les activités nocturnes (la “Nightlife”),
  • 6ème pour le shopping,
  • 2ème pour la gastronomie (derrière l’Italie),
  • 4ème pour le business (derrières les Etats-Unis, l’Allemagne et la Grande-Bretagne)
  • 4ème pour la qualité des produits (derrière le Japon, les Etats-Unis et l’Allemagne).

La France n’apparaît pas dans les 10 premiers sur de nombreux classements, donc, dont la protection de l’environnement, les technologies avancées, le désir de visite/visite à nouveau (aïe), les pays où l’on aimerait vivre, le rapport qualité prix (ah bon ?), l’accueil des populations locales (ah bon ??!!), la sécurité, les plages ou la beauté naturelle.

Bref, du travail en vue pour la nouvelle structure nationale qui rassemble Maison de la France et l’ODIT, qui nécessiterait probablement des moyens à la hauteur de ceux qu’investissent nos concurrents !

L’enquête (en anglais) est téléchargeable en échange de votre adresse email.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlboulin 58436 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte