Magazine Culture

"Poezibao a reçu", n° 69 (dimanche 22 février 2009)

Par Florence Trocmé

Cette rubrique suit l'actualité éditoriale et présente les derniers ouvrages reçus par Poezibao. Il ne s'agit pas de fiches de lecture ou de notes critiques et les présentations font souvent appel aux informations fournies par les éditeurs. Certains points de vue ou remarques sont toutefois le fait de la rédaction et sont alors précédés de la mention ndlr.

Parmi les livres récemment reçus par Poezibao :
*Jacques Ancet, L'Identité obscure, Lettres vives
*Bernard Noël & Claude Margat, Questions de mot, Éditions Libertaires
*Françoise Hàn, Un été sans fin, Jacques Bremond
*Nathaniel Tarn, Ins and outs of the forest rivers, New Directions
*Albane Gellé, bougé(e), Le Seuil
*Isabelle Zribi, tous les soirs de ma vie, Verticales
*Georges Perec, beaux présents belles absentes, Points/Poésie
*Lise N., faire cailler le lait avec du sang de caille, un CD Cluricaun
*Matthieu Gosztola, Recueil des caresses échangées entre Camille Claudel et Auguste Rodin, Éditions de l'Atlantique
*Guillaume Belhomme, Morton Feldman/For Bunita Marcus, Le Mot et la chose
* Un siècle de poésie mexicaine, anthologie, Points/Poésie
* Bulletin des Amis de Saint-Pol-Roux, n° 1 et 2
*Christine Bloyet, Étreinte, Éditions Henry/Les Écrits du Nord
*Alain Germoz, Le Contraire de la chose, Archipel Édition

Poezibao a décidé de soutenir l'initiative de Place des Libraires et donne donc aussi souvent que possible, pour chaque livre, un lien vers le site de ce réseau de libraires indépendants qui tentent d'exister en face des géants de la distribution de livres en ligne.

Jacques Ancet
L'identité obscure
Lettres Vivres, coll. Terres de Poésie
Frontispice de José Pini
15 € - sur le site Place des Libraires

" autour de toi toutes les choses sont à leur place
et luisent, mais est-ce entre elles ce qui les sépare,
les réunit, l'intervalle dis-tu, c'est ça, oui
l'entre ce qui vient et ce qui s'en va, ce léger
éclat, [...]

" Dans la continuité de La Brûlure (Lettres Vives 2002), L'Identité obscure est un poème, un chant intérieur où souffle et intensité, lenteur et accélération, concentration et expansion, méditation et vision, se heurtent, se croisent et se confondent. " Au jour le jour, sans aucune idée de ce que j'écrivais, sauf que c'était ma vie, j'ai composé pendant plus d'un an ces longues laisses où se sont mis à alterner les trois pronoms " je ", " tu ", " on ", portés par cette voix qui, une fois encore, s'était mise à parler, que je ne comprenais pas bien, mais qui m'emmenait où elle voulait et non où je voulais. J'étais dans l'emportement et le trouble et ce fut ce fragment de Lao-tseu qui, si j'ose dire, m'éclaira : " fusionne toutes les lumières, / unifie toutes les poussières, / c'est l'identité obscure ". Oui, comme toujours, c'était le poudroiement du multiple - toutes les lumières, toutes les poussières - et la force d'unification de cette voix autre, de cette identité souterraine, qui lui donnait un sens. D'où le titre du poème L'Identité obscure. "

Bernard Noël & Claude Margat
questions de mots
Entretiens
Les Editions Libertaires
13 € - sur le site Place des Libraires

" La réflexion que conduit Bernard Noël depuis 1970 s'accompagne d'une réflexion simultanée sur la nature et la fonction de la langue écrite et parlée en relation avec le corps. Claude Margat est l'auteur de nombreux livres. Plusieurs fois missionné en Chine, également calligraphe et peintre, il s'intéresse à l'origine de l'expression et prépare actuellement un volumineux essai sur la peinture chinoise. C'est également un intime de Bernard Noël et un grand familier de son œuvre. Questions de mots est le premier livre d'entretiens publié portant sur l'ensemble de l'œuvre de Bernard Noël. Réalisé sur le ton de la conversation amicale, ce livre apporte un éclairage nouveau sur l'œuvre singulière et passionnante de l'écrivain. Il y est tout à la fois question d'écriture, de peinture, de lecture, de poésie, de société, de liberté et de la place que chacun est invité à reconquérir sur les nouveaux désastres qui s'annoncent. " (sur le site Place des Libraires)

Françoise Hàn
Un été sans fin
Editions Jacques Brémond, 2008

Ndlr : la dédicace et sa date (à Claude, au-delà du 9 décembre 2006), puis la note du premier poème, " poème commencé le matin d'avant, rompu en son milieu ", font comprendre au lecteur qu'on est ici dans l'orbite d'un deuil, d'une disparition,: " ne pas froisser le pli/du temps qui retombe//se dissoudre dans/l'ailleurs à jamais/sans y laisser de déchirure ". Il faut noter la typographie du titre où été est en italique.

Nathaniel Tarn
Ins and outs of the Forest Rivers
A new direction s Book
(en anglais)

Un livre du poète américain Nathaniel Tarn, né à Paris en 1928. De sa poésie Octavio Paz a dit qu'elle manifestait " un riche températment, une remarquable inventivité de langue et une vision à la fois singulière et universelle ". Tarn est aussi anthropologue et traducteur de Neruda et Segalen.
Un poème de Nathaniel Tarn dans Poezibao, dans une traduction d'Auxeméry.

Albane Gellé
bougé(e)
Seuil
Collection Déplacements
16 € - sur le site Place des Libraires

" Hôpital psychiatrique, portraits serrés, visite d'une tour en banlieue : les livres d'Albane Gellé sont brefs et violents. En lui proposant un format plus large, elle répond par un livre-journal, ce qui, dans son propre atelier, fonde l'écriture : le corps, le temps. Ce qu'on expose : aussi bien les enfants que le couple, l'échange avec d'autres écrivains, ou ces retours sur l'écriture en travail, l'engagement en public, les ateliers et résidences.Bougé(e) concerne alors bien plus que la seule expérience d'Albane Gellé : il est une réflexion sur écrire aujourd'hui, pour ceux de cette génération, en temps d'immense secousse ". (Dos du livre)

Isabelle Zribi
tous les soirs de ma vie
Verticales, 2009
15 € - sur le site Place des Libraires et sur le site de l'éditeur

" Alors que je m'exerce à marcher aux côtés de C., m'apparaît le caractère risible de la tristesse dont aucun soir de ma vie ne m'a dispensé. "
Tous les soirs de ma vie est un monologue intérieur qui se joue en une seule nuit, le temps d'une rencontre entre la narratrice et C., une presque inconnue à la silhouette magnétique. Au cours de cette escapade en forêt, leur complicité naissante va mettre à l'épreuve le pessimisme de celle qui, tous les soirs de sa vie, a mesuré l'inconsistance du monde et égrené le chapelet des espoirs déçus. Sentinelle du pire postée à sa fenêtre, elle s'est longtemps plu à théoriser sa paralysie existentielle, à la préméditer même, oscillant entre mélancolie et jubilation. Jusqu'à cette fugue libératrice à l'issue incertaine.
Le récit d'Isabelle Zribi s'écrit avec une économie de mots ciselés au plus juste et résonne in fine comme une apologie paradoxale du sentiment amoureux, en sa plus simple expression. (dos du livre)

Georges Perec
beaux présents belles absentes
Points/poésie
6 € - sur le site Place des Libraires

" Ça marche ! Je fonce, j'accroche j'arbore, /j'enfonce en force, je jonche, je crie/, je mâche encore ! Merci bien ! / Car ma main forme ici mon ombre enracinée, / ma chimère en harmonie/mon âme/ma joie même ". Hommage personnel, écrit de circonstance, contrainte littérale : trois grandes traditions de la poésie occidentale se rejoignent dans ce bref volume où Georges Perec, un des maîtres de l'Oulipo, explore les potentialités littéraires d'alphabets restreints (inaugurées avec son roman La Disparition) et les joies de l'anagramme. (dos du livre).

Lise N.
Faire cailler le lait avec du sang de caille
Un CD Le Cluricaun (distribution France Season of mist)

Lise N. écrit, compose, interprète et élabore un petit monde étrange, âpre et lyrique, dans lequel évoluent des sentiments liquéfiés, des paysages tremblants et des flûtes égarées. Son univers sonore intense et onirique, à l'érotisme moite et trouble, s'inscrit dans le courant des musiques post-indusctirelles et tisse un lien olbique entre porésie de l'indicible et rituel ancestral réinventé. Avec la participation d'Antoine Boute, Denise Frajerman, Nadine Richard et Eric Roger.
Renseignements : lecluricaun@free.fr

Matthieu Gosztola
Recueil des caresses échangées entre Camille Claudet et Auguste Rodin
Editions de l'Atlantique, coll. Phoibos, 2008

Ce qui frappe quand on lit le recueil de Matthieu Gosztola, c'est l'extrême délicatesse avec laquelle il nous suggère la passion entre les deux sculpteurs : on ne dira jamais assez combien la pudeur est en soi érotique... sans doute parce qu'elle laisse enfin libre l'imaginaire de l'autre. (Sylvaine Arabo, dos du livre).
Matthieu Gosztola est né en 1981, de père hongrois. Il est pianiste de formation. Il est également photographe et critique littéraire. Il collabore actuellement à une édition critique des œuvres complètes d'Alfred Jarry pour les éditions Classiques Garnier.

Guillaume Belhomme
Morton Feldman/for bunita Marcus
Le Mot et le reste
7 € - sur le site Place des Libraires

" Morton Feldman est un compositeur de musique contemporaine. Paru en 1986, for bunita marcus, est une pièce de piano solo de plus d'une heure, qui interroge autant l'intervention de son interprète que le recours au silence. Depuis sa première rencontre avec l'interprétation qu'en a donné Hildegard Kleeb, Guillaume Belhomme a fait de chaque nouvelle écoute de for bunita marcus une sorte de rituel. Parenthèse enchantée, la pièce impose à chaque fois son curieux rapport au temps, comme elle s'adapte aux différents environnements que s'amuse à lui choisir son auditeur. " (dos du livre)

Un siècle de poésie mexicaine
anthologie
Traduit de l'espagnol (Mexique), choix et présentation par Claude Beausoleil
Points/Poésie, 2009
7,50 € - sur le site Place des Libraires

La poésie mexicaine oppose les forces de la nature et de la ville, du présent et du passé. Elle s'écrit dans des chants angoissés, des bisions lucides, des rires stridents, des élans d'amour, et se déploie entre réel et fantasmagorie. Cette anthologie qui donne à lire et à découvrir plus de soixante-dix poètes, traverse un siècle de poésie mexicaine.

Bulletin des Amis de Saint-Pol-Roux
Numéros 1 et 2

Les Amis de Saint-Pol-Roux dont l'appellation désigne à l'origine un groupe d'échange sur internet, éditent depuis quelques temps un bulletin. Le numéro 1, dossier de réception de Les Reposoirs de la procession (1893). Le numéro 2, La Dame à la Faulx, dossier de réception. Numéro 3 en préparation, La bibliothèque de Saint-Pol-Roux.
La parution du bulletin est irrégulière mais on peut s'abonner. Trois numéros, 15 € (à M. Mikaël Lugan, 33, rue Montpensier, 64000 Pau). Pour plus d'informations, harcoland@gmail.com

Christine Bloyet
Etreinte
Editions Henry/Les écrits du nord
10 €

Ce livre s'est vu décerner le Prix des Trouvères des lycéens 2008. Les jeunes jurés en ont souligné le caractère bouleversant et l'authenticité de l'écriture. Christine Bloyet est née en 1959. Elle habite Nantes. Elle anime des ateliers d'écriture après avoir passé un diplôme universitaire des histoires de vi (duhivif) et suivi la formation " lire et écrire en bord de Loire : approche des pratiques d'ateliers d'écriture. "

Alain Germoz
le Contraire de la chose
Archipel Edition

Je suis/Une éventualité/De dur labeur/Sur les chemins interminables/D'une infinie paresse
Ce recueil est le troisième d'Archipel Edition et suite L'Ombre et le masque et Seuphor et Alice Nahon, chaque recueil étant considéré comme un prolongement de la revue. Il est une réplique au dernier livre de Fernand Cuvelier, La Chose et son contraire.
Alain Germoz est né en 1920 et il vit à Anvers.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Poezibao Hebdo n° 24

    Poezibao Hebdo n° 24 Semaine du 1er au 6 septembre 2008 Cette lettre revient sur les principales publications de la semaine sur le site. • Anthologie... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Poezibao infos

    Sommaire → vendredi 12 et samedi 13 septembre, Poésie dans les chais → jeudi 18 septembre 2008, 19 heures, Bertrand Schefer → vendredi 19 septembre, vernissage... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Poezibao Hebdo n° 25

    Poezibao Hebdo n° 25 Semaine du 8 au 13 septembre 2008 Cette lettre revient sur les principales publications de la semaine sur le site • Les entretiens de... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Poezibao Infos

    Manifestations → jeudi 25 septembre, 20h, Imec à Caen, Jacques Demarcq et Dominique Meens → vendredi 26 septembre, soirée Lucie Delarue-Mardrus à la librairie... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Poezibao infos

    Sommaire →du 29 septembre au 17 octobre, Lyon, Danielle Collobert, Bataille / Survie →mercredi 1er octobre, Paris, 19 h, Gérard Macé →mercredi 1er octobre, 20... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Poezibao Hebdo n° 27

    Semaine du 21 au 27 septembre 2008 Cette lettre revient sur les principales publications de la semaine sur le site. •Notes de lecture : →Couleurs de Pierre... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Poezibao infos

    Rappels importants •Les 2, 3 et 4 octobre, Paris, une série de lectures de Carlo Bordini, voir ici •Du vendredi 10 au dimanche 12 octobre se tiendra le 18e Salo... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 14972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines