Magazine Culture

Le Grand Arcane des Parfaits - X

Publié le 22 février 2009 par Anargala

Une seule et même Puissance
est le grand dieu et la grande déesse.
Elle crée et est créé,
connait et est connue,
désire et est désirée. 26
[Le Seigneur, la Déesse, est à la fois sujet et objet. C'est pourquoi la dualité ne contredit pas l'unité]
La réalité absolument une,
suprême,
est une majesté qui embrasse tout :
la grande souveraine du désir.
Elle lie et se lie, elle gracie et se gracie. 27
Tout ce que l'on tient pour preuve :
témoignage, inférence ou intuition,
tout cela est l'immense majesté, la Puissance.
Le grand Seigneur est donc la Puissance. 28
Cette immense manifestation
qui apparaît de part en part
dans le sujet, l'objet et la connaissance,
c'est le Puissant lui-même,
la grande souveraine. 29
De même que villes, villages et grottes
existent dans la Terre,
de même je suis le Puissant,
parfaitement irréfutable,
qui infuse tout l'univers. 30
Tout est animé par la Puissance,
par la grandeur des grandeurs en forme de Puissance.
Le suprême Shiva, décrit comme Puissance vitale,
dépasse tout. 31
Fin du troisième chapitre, "sur les doctrines des Parfaits".
Amritavâgbhava, Le Grand Arcane des Parfaits (Shrîsiddhamahârahasyam), Jammû, 2003.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anargala 8667 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine