Magazine Culture

Sandrillé et la colline de verre

Par Chani
La princesse Marigold était la jeune princesse la plus seule du monde. Sa mère, la reine, était morte, et son père voyageait sans cesse. Il partait à la recherche du puits de la jouvence et du bonheur, et revenait avec une mixture qui faisait pousser les ongles de trente centimètres par heure. Il partait à la recherche de bottes de sept lieues et revenait avec une paire de souliers qui marchaient à reculons. Le jour où il décida de se mettre en quête du mari idéal pour sa fille, Marigold fut saisie de la plus grande inquiétude.

Or, dans ce royaume, il y avait un garçon qui se sentait au moins aussi seul que la princesse Marigold. Mais pour qu'ils puissent se rencontrer, elle et lui, il allait falloir l'intervention d'un lutin furieux, de trois chevaux ensorcelés et encore deux ou trois choses un peu délicates.


Sandrillé et la colline de verre

Sandrillé et la colline de verre
Gail Carson Levine
l'école des loisirs
96 pages ~ 15 x 21 cm

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chani 541 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines