Magazine Culture

Seule Venise

Publié le 24 février 2009 par Pralinerie @Pralinerie

C'est Lune de pluie qui m'a donné envie de lire ce livre de Claude Gallay. Et je la remercie car ce fut une magnifique découverte.
Notre narratrice est dans le train pour Venise. Seule. Elle a décidé de partir pour le premier endroit venu plutôt que de rester encore dans son appartement à ressasser une rupture, un abandon. Les jours après la blessure sont là, durs, invivables, survécus. Elle ignore combien de temps elle restera sur la lagune mais elle a fait ce pas : une valise, un billet, une pension... La voilà à Venise, c'est l'hiver, c'est humide, c'est glacial. Elle commence par se perdre avant de trouver la maison de Luigi où elle va passer quelques temps. Là elle rencontre le prince, un illustre prince russe exilé de sa terre natale par la révolution, fou amoureux de l'exactitude et d'une prolétaire. Il y a aussi Clara, la jeune danseuse qui coule des jours heureux avec son amant. Heureux jusqu'à la première faille. On peut se quitter pour un ourlet à Venise. Luigi attend sa fille, elle doit venir pour Noël.
Au milieu, notre héroïne bien ordinaire tente de se reconstruire. Elle se promène. Elle raconte ses journées au prince et ses chocolats au Florian. Elle découvre aussi une belle librairie, petite échoppe gardée par une marionnette et son propriétaire, discret, amical, retenu. Venise est elle une ville de guérison ? C'est une ville de renaissance, de temps perdu, de livres lus et finalement d'expériences sans compte à rendre, sans jugements, une ville de solitude. C'est un moment où l'on se reconstruit en pensant aux autres, en oubliant de penser à soi, histoire de faire taire la douleur.
Ce livre se déguste, il n'est pas joyeux mais il est poétique, sensible. A découvrir !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Venise sous les eaux

    22 ans qu’ils ont pas vu une telle innondation ! 25 photos du phénomène par ici Heureusement que certains en profitent. Ici le hollandais Duncan Zuur qui faisai... Lire la suite

    Par  Crowded
    A CLASSER
  • Carnaval de Venise

    Abano est le lieu idéal pour les amoureux de l'Italie, de son patrimoine artistique et de ses richesses naturelles. A quelques encablures de la station, ce... Lire la suite

    Par  Alex Ruben
    A CLASSER
  • Seule la musique...

    ... Ce brasier doux qui me consume à petit feu, les élans que je n'ose réprimer, est-ce le même désir qui bat en toi? Seule la musique...... Lire la suite

    Par  Bonamangangu
    AUTRES MUSIQUES, CULTURE, MUSIQUE
  • Seule la musique...

    Giuseppe Maria Crespi (1665-1747) Peintre baroque. Les livres de musique, vers 1725; huile sur toile. Civico Museo Bibliografico Musicale, Bologne.... Lire la suite

    Par  Bonamangangu
    CULTURE
  • "Mort à Venise"

    Aller à : Navigation, Rechercher Film réalisé par Visconti, et sorti sur les écrans en 1971. L'action se déroule en 1911, dans une Venise visitée par la... Lire la suite

    Par 
    CULTURE, MUSIQUE, MUSIQUE DU MONDE
  • Venise... paradis sur Terre ?

    Il nous semble difficile de décrire avec précision le patrimoine de Venise. Nous savions bien sûr que cette ville ne nous laisserait pas insensible, mais à ce... Lire la suite

    Par  Monumental
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES, SORTIR
  • Ang Lee retour à Venise

    Le réalisateur Taiwanais Ang Lee, deux fois primé à Venise avec Lust Caution en 2007, et surtout le très beau Lion d'Or de "Brokeback Mountain" avec feu Heath... Lire la suite

    Par  Michcine
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Pralinerie 1140 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine