Magazine Culture

Anthologie permanente : Christine Koschel

Par Florence Trocmé

3

mode des photos-photos de mode

Remontées dans un photo-langage des plus modernes
du blasé au glacé rigoureuse palette –
qui porte qui dans le défilé ? –
s’avancent des carcasses féminines
tenues en laisse par des mains invisibles,
bien étudié le déhanchement métronomique,
depuis les coulisses : hochet précieux
Terne époque de la femme écorcée jusqu’à l’os.

Christine Koschel, traduction inédite. Nicole Taubes

3

bildermode-modebilder

Aufgezogen in der neuesten Fotogrammatik
rigorose Skala von blasé zu glacé -
wer trägt wen über den Laufsteg -
treten weibliche Gerippe
an langen Leinen in unsichtbaren Händen
mit metronomisch gelerntem Hüftschwung
aus den Kulissen: edelknöchernes Spielzeug
monotones Zeitbild der enthülsten Frau.

Christine Koschel dans Poezibao :
Note bio-bibliographique, extrait 1

index de Poezibao
Revenir à la Une de Poezibao

Sur simple demande à f.trocme@poezibao.com, recevez chaque jour l'anthologie permanente dans votre boîte aux lettres électronique


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines