Magazine Culture

Anthologie permanente : Yves Bonnefoy

Par Florence Trocmé

Que je te sache

   – Je sais bien le nom que tu as, lui disait-elle.
   – Mais non, je n’ai pas de nom.
   – Je sais bien d’où tu viens, lui disait-elle.
   – Mais non, où aurais-je été, je ne viens pas.

   Et il ajoutait, là sur le seuil, appuyé aux pierres qu’avait chauffées le soleil, à contre-jour cependant, la tête et les épaules ourlées de l’ocre rouge du soir, qu’il n’avait pas de visage, pas d’yeux, pas de raison dans les mots, qu’il n’était pas.

   Elle, pourtant, souriait, assurée mystérieusement, enveloppée pour l’éternité de la robe légère du bonheur, que faisait bouger un peu quelque chose comme une brise.

Yves Bonnefoy, La Vie errante, Mercure de France, 1993, p. 37.

Contribution de Tristan Hordé

Yves Bonnefoy dans Poezibao :
Note bio-bibliographique,
extrait 1, extrait 2, extrait 3, extrait 4 (les Planches courbes), extrait 5 (Les planches courbes),
Les planches courbes,
hommage à Claude Esteban,
notes sur la poésie 1,

le petit feuilleton pédagogique à l'usage des lycéens de Terres de Femmes

index de Poezibao
Revenir à la Une de Poezibao

Sur simple demande à f.trocme@poezibao.com, recevez chaque jour l'anthologie permanente dans votre boîte aux lettres électronique


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Anthologie permanente : Jacques Dupin

    Grand vent Nous n’appartenons qu’au sentier de montagne Qui serpente au soleil entre la sauge et le lichen Et s’élance à la nuit, chemin de crête, À la... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Maryse Hache

    il fait juillet à n’y pas croire elle tombe la petite pluie fine et tendre sur le noisetier le pin les lauriers-palme les rhododendrons les orangers du mexique... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Ludovic Janvier

    Ramuz écrit que la pensée remonte les fleuves. Qui les descend, c’est la rêverie. Sans doute quelque part un gourmand de rivière et de langue aura-t-il déjà... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Raymond Queneau

    Jardin oublié L’espace doux entre verveines entre pensées entre reines- marguerites, entre bourdaines s’étend à l’abri des tuiles l’espace cru entre artichauts... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Florence Pazzottu

    Trop, dure, trop, sèche, la terre, n’accueille pas la pluie,, L’eau enfle,,, et glisse,, désormais inutile et néfaste,,, dévaste Tout – ce dont elle avait le... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Carson McCullers

    Alain Suied propose à Poezibao cette traduction inédite en cette année 2007 qui marque le quarantième anniversaire de la mort de Carson Mc Cullers mais aussi... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Gertrud Kolmar

    art Elle prit le crayon à pointe d'argent Et lui ordonna de glisser sur la blanche surface mate, Son pays. Il traça Et créa des montagnes. Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 14972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines