Magazine Culture

Les Grands Centièmes d'Alain Humerose

Par Alain Bagnoud
Les Grands Centièmes d'Alan Humerose

Et puisque nous sommes dans ce grand bâtiment de la rue des Bains qui abrite ce qui se fait en art contemporain à Genève (voir ici), n'oublions pas d'aller voir les projections de notre ami Alan Humerose au Mamco (Musée d'art moderne et contemporain) à vingt pas du Centre de la photographie.
Ça s'appelle Les Grands Centièmes et c'est dans la série des Rolywholyover (septième épisode). Ce sont des diptyques de format carré, composés de deux photographies panoramiques horizontales disposées l'une sur l'autre. L'une montre un paysage, l'autre un portrait de femme. L'absence de repères et d'indications biographiques ou topographiques pousse à la constitution d'épisodes romanesques, et, indubitablement, des histoires défilent pendant le cycle de projection sur grand écran. D'autant plus que les diptyques s'affichent à des vitesses variables et les mises en relation portrait-paysage sont aléatoires. Je cite Humerose:
« On est quelque part sur la planète et on pense à son amour qu'on a laissé, qui attend, ou peut-être déjà plus. Ou, tout au contraire, on est avec un amour mais l'esprit rêve d'espaces à l'autre bout du monde, qui appellent, ou qui retiennent encore. Alors, tout à coup, on se met à voir le monde, on remarque des choses qu'on ne voyait plus et qui soudain étonnent. On en revient pas! Une scène fugace, un regard tendu ou qui se perd, un décor à contre-jour dans lequel éclatent une sirène, deux bateaux. Une attente dans un carrefour inconnu... »

Mamco, 10 rue des Vieux-Grenadiers, jusqu'au 24 mai 2009


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alain Bagnoud 665 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines