Magazine Cinéma

Fien Troch Unspoken à l'affiche.

Par Michcine

unspoken two
UNSPOKEN

Pays: Belgique

Année: 2008

Genre: fiction

Réalisation: Fien Troch

scénario: Fien Troch

synopsis

Lisa, une jeune fille de 12 ans, a disparu il y a cinq ans de la vie de Lucas et Grace, ses parents. Elle a disparu sans raison apparente, sans un au revoir et l'espoir de son éventuel retour est mince. Cinq ans, c'est long. Aussi Lucas et Grace ont ils réussi à retrouver un semblant de vie normale. Cependant, Lisa semble réapparaître dans la vie de ses parents dans des circonstances étranges. Lucas et Grace sont chacun à leur façon confrontés à leur fille. Mais tous deux sont devenus sur le plan affectif tellement étrangers l'un à l'autre qu'aucun d'eux n'ose ou ne veut en parler... Malgré ses longueurs, ses plans rapprochés qui donnent au film un style claustophobe, et sa caméra portée, le film le laisse regarder. Et, une nouvelle fois, après "Een Ander zijn Geluk" Fien Troch aborde le thème de la disparition d'enfants, avec un couple qui n'a jamais pu faire son deuil de la disparition de leur petite fille, et qui se mure dans un long silence. Petite métphore, le plafond qui suinte, et qui tout au long du film fera transpirer une atmosphère lugubre en amenant le spectateur vers ses propres interrogations quant à la disparition de la petite fille... Oeuvre résolûment personnelle, ce drame n'est pas à la portée de tout le monde. Entièrement tourné à Bruxelles, les acteurs principaux portent le film de Troch à bout de bras, ce qui n'est pas facile dans cette atmosphère opressante et avec peu de dialogues.

unspoken six
unspoken three
unspoken five
Acteurs: Emmanuelle Devos, Bruno Todeschini

La réalisatrice: 

"Dans mon premier film, il y avait déjà un enfant mort... Ici, je voulais surtout raconter l'histoire de deux personnes qui vivent un amour difficile à cause de la disparition de leur enfant. Ce qui m'intéresse, ce n'est pas l'enquête policière - l'histoire se passe quatre ans après la disparition -, mais leurs émotions. La vie a recommencé; la douleur est peut-être moins forte mais elle reste." "Je n'aime pas dire que je raconte cette histoire parce que j'habite en Belgique. Mais je réalise qu'inconsciemment, on prend les choses qui nous entourent. Pendant l'affaire Dutroux, j'avais 17 ans, l'âge d'Ann et Eefje, ça m'avait beaucoup touchée et je vois que c'est un peu là malgré tout."

 

Bande annonce

Site officiel

Le film tourné en Belgique, est d'ailleurs très belge. Coproduction entre les deux communautés du pays et les Pays-Bas, "The Unspoken" est réalisé, en français, par une réalisatrice flamande. Même si les acteurs principaux sont Français... "Si ça m'apporte un public plus large, c'est super. Mais j'ai écrit le scénario en néerlandais. C'est juste que j'aimais bien Emmanuelle Devos et Bruno Todeschini... Mais je suis convaincue que le style de mon film ne changerait pas si je tournais en néerlandais. A un moment donné, je me suis simplement dit que je devais essayer de les contacter puisque je les aimais tant. Ils ont tout de suite dit oui..."

tournage fien

Malheureusement, à part les gros cartons néerlandophones, et quelques exceptions telles Eldorado et Home, Unspoken n'est projeté que dans une salle à Bruxelles: Le Vendôme.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Michcine 21497 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines