Magazine Cuisine

Chez Yaya - Liège

Par Fredcolantonio

A Liège, vous connaissez sans doute le quartier “en roture”… Théâtre des activités du 15 août, ce quartier de la région d’Outremeuse regorge de restaurants et endroits où s’attabler pour manger. Je n’avais pas encore eu l’opportunité de m’y rendre dans le cadre de Mes Restos Préférés. Avec un repas Chez Yaya, c’est maintenant chose faite.

Notez qu’il existe un restaurant Chez Yaya à Beaufays (voie de l’Air Pur) ; j’avoue ne pas savoir s’il y a un lien entre les deux (même patron ? etc.) Si vous avez l’information, pensez à la communiquer en commentaire (en fin de chronique) :)!

Chez Yaya en roture, on mange des spécialités maghrébines, comme indiqué sur la carte. L’enseigne extérieure du resto l’affiche : grillades au feu de bois, couscous, méchoui, tajines…

Le cadre est très sympathique : lumières très tamisées (peut-être un peu trop ?), musique et décoration orientales… Le dépaysement est au rendez-vous, et c’est plutôt plaisant. Un feu ouvert donne de la chaleur à la pièce et fait qu’on se sent bien, au coin de l’âtre…

Pressé de tester cette cuisine, je commande un “couscous gigot” soit, comme son nom l’indique, un couscous au gigot d’agneau.

Et là, quelle excellente surprise : après avoir été découpée en cuisine, voilà la viande en train de cuire et griller délicieusement, à même mes yeux affamés, sur le feu ouvert ! Quel plaisir de contempler une viande qui se prépare sur le feu crépitant.

Et le résultat en terme de goût est franchement à la hauteur. Le gigot d’agneau est tendre, le point de cuisson est bien respecté, et certains petits morceaux croquent même quelque peu d’avoir été léchés par les flammes. Un régal !

La semoule quant à elle est habituelle, à l’égal d’autres restos du même type. Le bouillon de légumes est plus sujet à discussion : au niveau des légumes, on trouve des variétés originales qui ne sont pas présentes dans les bouillons classiques. C’est donc intéressant de ce point de vue et ça influence favorablement le goût. Par contre, en densité, il manque globalement un peu de légumes dans ce bouillon justement. Rien de bien grave me direz-vous, et je suis d’accord :)

Le tout se laisse dévorer avec grand plaisir et le souvenir de ce couscous gigot me remet l’eau à la bouche… C’est plutôt bon signe quand ça se passe comme ça non ? Et ce n’est pas tout…

Appréciant le miel, comment pouvais-je passer à côté de l’assortiment de gâteaux… au miel justement ? Un délice ! Il y avait notamment des dattes imprégnées de miel, mmmh. Le tout accompagné du thé traditionnel. Excellent !

Le repas a été couronné par un digestif offert par la maison. Plutôt que la classique Boukha (orthographe correcte, même si on croise parfois Bourrha, qui est plutôt la version phonétique) qui risquait d’être trop forte pour moi après ce repas, je choisis une liqueur de figues. Sucrée, dense et douce, elle était réellement savoureuse et très agréable.

Vous aimez la cuisine maghrébine et, notamment, le couscous ? Filez chez Yaya ! Vous mangerez bien et, de surcroît, vous visiterez le quartier d’Outremeuse et les ruelles en roture, l’un des endroits les plus typiques de la ville de Liège !

Menu :

  • Couscous gigot
  • Assortiment de gâteaux au miel
  • Thé

Points forts :

  • Cadre dépaysant
  • Rapport qualité/prix
  • Viande grillée sur le feu de bois et sous vos yeux

Points d’amélioration :

  • Luminosité (c’est un peu trop tamisé à mon goût)
  • Densité de légumes dans le bouillon

Infos :

Cotes globales :

  • Accueil et service : 6/10
  • Cadre : 6.5/10
  • Qualité de la nourriture : 7.5/10
  • Rapport qualité/prix : 7/10
L'enseigne Chez Yaya
Le feu ouvert !
Le gigot qui cuit... Mmmh

La cuisine en action !
Découpe du gigot
Le couscous Yaya : la semoule et les légumes

Voilà le plat ! Couscous gigot
Couscous gigot : la viande gigot d'agneau
Dessert Yaya : assortiment de gâteaux au miel

Thé à la menthe
La carte de Chez Yaya
La carte, ouverte, de Chez Yaya



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par noumie
posté le 13 mars à 14:05
Signaler un abus

Il existe également le "chez yaya" à Boncelles, ce qui fait en 3. Le même patron?

A propos de l’auteur


Fredcolantonio 171 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte