Magazine Culture

Cthulhu et Nyarlathotep, professeurs d'une école de fous

Publié le 03 mars 2009 par Actualitté
L'école préparerait mal les élèves à cette sombre étendue qu'est l'avenir, estime Charles West, professeur à l'école de la ville d'Arkham. Non, ce n'est pas une plaisanterie : « Nous devons préparer les jeunes d'aujourd'hui à un monde dont les terreurs sont gravées dans d'antiques tablettes d'argile qui relate les rêves néfastes de dieux oubliés et non leur remplir la tête avec des anecdotes triviales sur les maths et l'anglais. » Sic...
Sidérant, non ? Car West prône l'enseignement basé sur la folie des monstres de Lovecraft, et notamment le légendaire Cthulhu, ce démon malveillant. « Nos écoles sont des lieux d'ordre, d'hygiène où les étudiants vivent dans l'ignorance la plus totale du chaos qui les attend », insiste Charles.
Et dans son délire, il va plus loin encore : pourquoi réparer les installations sportives vétustes ? Rasons tout et remplaçons-les par des bâtisses qui prendront possession des élèves et leur accorderont des visions de royaumes au-delà de la perception humaine... Un grand malade.
Responsable du conseil scolaire depuis 1997, Charles ne s'est pas arrêté à des déclarations de ce genre. Le mois dernier, explique un parent, il a voulu changer la devise de l'école, « Many Kinds of Excellence » par... (attention) « Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn ». Traduction littérale : « Dans sa demeure de R'lyeh la morte, Cthulhu rêve et attend. » Les fans de Lovecraft apprécieront.
Et quand on lui demanda si c'était du latin, Charles ne s'est pas dégonflé et a clairement expliqué que c'était la langue de Shub- Niggurath, la chèvre noire des bois aux mille langues. « Nous avons déjà changé le nom de l'école, anciennement Abraham Lincoln High pour Nyarlathotep Academy.Que veut-il de plus ? »

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine