Magazine Chanson française

Les fatals picards : Le sens de la gravité

Publié le 03 mars 2009 par Frédéric Lechauve

Note de l’album : 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (16 votes, moyenne: 4.63 sur 5)

Loading ... Loading ...

Critique :

Après la grande réussite de Pamplemousse Mécanique, en ce début 2009 nos nordistes préférés sont de retour avec le sens de la gravité. Cette sortie a eu le droit à pas mal de buzz (organisé?) avec la chanson sur la mort de johnny qui devait initialement être sur la galette.

Attachons nous plutôt à ces 12 nouvelles chansons. Enfin 12, c’est vite dit, car en lisant les titres on remarque que 2 figuraient déjà sur le précédent disque : “Seul et célibataire” et “Mon père était tellement de gauche”. La première est toujours aussi drole, surtout que les refrains ont été profondément réécrit (un vrai bonheur), l’intro heavy metal et la voix black au tout début du titre est tordante. Quant à Mon père était tellement de gauche”, c’est la musique qui a été profondément remaniée (guitare sèche qui la rend plus émouvante).

Toujours engagé socialement, le disque ouvre avec “le combat ordinaire”, qui pourrait devenir malheureusement un hymne par ses temps de crise.
Ce qui est marquant sur ce disque, c’est qu’il est bien plus rock’n roll que les précédents. Les morceaux sont péchus à souhait “lady diana” ou encore “boum”. Les fatals picards ne manque pas d’égratigner les groupes rock du moment (superbus, bb brunes….).

le sens de la gravité des fatals picards

Le rayon humour n’est jamais en reste chez les picards, “ma baraque au Bahamas” est par exemple une chanson très amusante sur le rêve américain :

ils ont 20 ans d’avance
ils ont 20 kilos d’avance
ils ont 20 Big mac et 2 infarctus d’avance
et ça ce n’est pas rien
ça c’est réservé aux vrais américains

Quand on écoute “les princes du parc”, on imagine que ces nordistes ont peu gouter la finale de la coupe de la ligue de football entre Paris et Lens. Une chanson drôle, méchante et énervé sur les soit disant supporters.

L’album se conclut sur une très émouvante chanson sur les sans abris du canal st martin. Un titre que n’aurait sans doute pas renié Renaud.

Comme d’habitude, les fatals picards (même amputé d’un membre ivan) sont toujours là où on les attends. Des textes bien écrits, souvent drôle, parfois très touchant. Cet album est sans doute le plus aboutit musicalement.

La deuxième partie du disque est du live, assez sympa même si le son laisse parfois à désirer.

Disque : 1

  1. Le Combat Ordinaire
  2. Lady Diana
  3. Ma Baraque Aux Bahamas -Intro
  4. Ma Baraque Aux Bahamas
  5. Les Princes Aux Parc
  6. Chinese Democracy (Valse De Chine)
  7. Seul Et Célibataire
  8. Boum
  9. C’Est L’Histoire D’Une Meuf
  10. Mon Père Etait Tellement De Gauche
  11. Le Jardin
  12. Canal St Martin

Disque : 2

  1. La Sécurité De L’emploi (Dvd)
  2. Djembé Man (Dvd)
  3. Le Jardin (Dvd)
  4. Mon Père Était Tellement De Gauche (Dvd)
  5. Je Viens D’ici (Dvd)
  6. Le Combat Ordinaire (Dvd)
  7. Les Princes Du Parc (Dvd)
  8. 30 Millions De Punks (Dvd)
  9. Francaise Des Jeux (Dvd)
  10. Making Of Studio (Dvd)
  11. Making Of Sur La Route (Dvd)
  12. Epk (Dvd)


Discographie :

- Les onzes y trônent
- Amiens c’est aussi le tien
- Navet Maria
- Droit de véto
- Picardia Independenza
- Pamplemousse mécanique
- Public
- Le sens de la gravité

é

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédéric Lechauve 27 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte