Magazine Beaux Arts

Le portrait presume de la mere tanguy

Par Bernard Vassor
PAR BERNARD VASSOR 257b3e9b8cd2be2e75dbf188884ef36a.jpg  Répertorié vers 1886-1887, ce portrait de femme pourrait bien être celui de "la mère Tanguy". Née à Hillion dans les Côtes du Nord, elle a épousé Julien Tanguy à Saint-Brieuc. Vincent et tous les "vangoguiens" sont très sévères à son égard. Le peintre hollandais n'hésitait pas à la comparer à Xathippe, la femme acariâtre de Socrate. Dans ses lettres à Théo, Vincent ne tarissait pas d'insultes à l'égard de Renée épouse  Tanguy. Je voudrai essayer un petit peu de la réhabiliter. Bien sûr, aux yeux de Vincent une épouse qui vivait dans la misère et qui voyait son mari partager le peu de bénéfices qu'il faisait avec le premier rapin venu ! Il fallait aussi nourrir leur fille unique Mathilde, et quand les créanciers se faisaient menaçant, la peur de se retriuver à la rue n'était pas étrangère à l'hostilité des amis du Père Tanguy. Je dois ajouter pour mes amis (es) les plus intransigeants, que la brave bretonne était une femme simple, presque illettrée. "Maman Tanguy" comme l'appelait son mari a survécu deux ans au brave Père Tanguy.  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (2)

Par marie
posté le 31 août à 17:07
Signaler un abus

il est temps que l'ojn reconnaisse que les femmes avaient aussi leur mot à dire. merci Bernard pour cet article

Par nasir
posté le 31 août à 16:16
Signaler un abus

BRAVO POUR CET ARTICLE QUI REMET ENFIN LES CHOSES EN PLACE

A propos de l’auteur


Bernard Vassor 2258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte