Magazine Conso

L’atelier des Dames sublime la matière première

Publié le 10 mars 2009 par Erwan Pianezza

atelier-des-dames1

Sublimer la matière première, telle est la mission que se donne le créateur de bijou. En l’occurrence, les femmes de pêcheurs de Cabo Frio, au Brésil, ont trouvé un débouché à leur activité grâce à  Caroline Manuel, créatrice de la marque “L’atelier  Des Dames“. Après avoir récupéré les écailles de poisson, elles les travaillent selon un procédé unique pour créer des bijoux et des objets de décoration qui sont vendus dans un petit panel de boutiques équitables françaises : colliers, bracelets, boucles d’oreilles, broches sont aussi disponibles sur la boutique en ligne de la marque… Parmi les projets de la creatrice figurent aussi la mise en place d’une “école de l’écaille” en vue de la formation à ce savoir-faire exceptionnel  et de sa perpétuation.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Erwan Pianezza 53382 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte