Magazine Culture

La Politique Familiale dans la contradiction Sarkozy

Publié le 10 mars 2009 par Jeunenormandie

La Politique Familiale dans la contradiction Sarkozy

Une réflexion sur le financement des prestations, un congé parental plus court, un statut du beau-parent : Nicolas Sarkozy veut soutenir les familles « car elles sont la base de notre société« . Or comment soutenir ce qui soutient la société ? Les familles n’ont pas besoin de charité, mais de justice. L’État doit poser des règles permettant aux familles de recevoir de la société la contrepartie de leur apport irremplaçable. Ce n’est pas le chemin qui est pris.

Les réalités économiques de base sont méconnues
Dans son discours du 13 février, Nicolas Sarkozy affirme son “souci de soutenir toutes les familles, car elles sont la base de notre société”. Voilà, dira-t-on, qui part d’un bon sentiment. Pourtant, ces quelques mots, si on y regarde de près, manifestent très exactement la contradiction dans laquelle s’enlise la politique familiale…

Ne pas présenter comme une charité ce qui correspond à une simple justice
De même qu’il est impossible que l’État aide globalement les entreprises (il peut seulement en aider certaines en prenant à d’autres), de même lui est-il impossible d’aider globalement les familles, car ce sont elles qui lui fournissent ses moyens d’action. Ce qu’il peut faire, et qu’il doit faire, c’est de…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeunenormandie 440 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines