Magazine Cuisine & Santé

Déshydrater pour mieux manger !

Par Terredefemme

La déshydratation est l'une des plus anciennes méthodes de conservation des aliments. Les premiers peuples faisaient sécher au soleil et au vent la majorité de leurs aliments pour survivre dans les périodes froides ou de déplacements. Certaines graines retrouvées dans des tombeaux égyptiens ont germés après réhydratation. Christophe Colomb faisaient charger les bateaux d’aliments déshydratés avant de partir à la conquête d’autres mondes. A son arrivée en Amérique, ce sont les amérindiens qui ont perfectionné les méthodes de séchages.
La  déshydratation, est sans doute la méthode la plus simple et la plus naturelle pour conserver des aliments.
Elle permet de conserver correctement les aliments de qualité et  d'avoir tout au long de l'année des aliments sains, vite préparés et délicieux.

Les aliments déshydratés nous permettent de préparer des plats l’avance, des gâteries, des goutés, sains et savoureux et d’apprêter rapidement un repas.

Déshydrater pour mieux manger ! par Yolande Buyse
Le déshydrateur est un ustensile indispensable dans chaque cuisine saine. Il permet à chaque famille de se nourrir facilement d’aliments savoureux et nutritifs tout moment de l’année.
Comment j'ai découvert le régal des poissons déshydratés ?
Un jour sur le stand d'un salon, un groupe de mamans discutent de la difficulté de trouver des aliments, sains et savoureux, pour satisfaire leur progéniture lorsqu'ils reviennent affamés après une après-midi bien occupée. Une maman nous dit que ses enfants se régalent simplement avec des filets de sardine déshydratés la fleur de sel… Aussitôt rentrée chez moi, j'ai fait l'expérience et vous laisse chers amis découvrir ce met si précieux pour la santé, la saveur et le porte-monnaie !

Les avantages de la déshydratation

Utiliser des aliments déshydratés correctement et à basse température à de nombreux avantages, notamment :

  • Sécurité : arrêt de  la croissance bactérienne
  • Saveur : maintient de la saveur originelle, et même parfois vu la concentration augmentation de la saveur des aliments.
  • Rapidité d’utilisation : les aliments sont toujours prêts à être consommés rapidement.
  • Economie : en déshydratant directement les produits de son jardin ou en les achetant en pleine saison au prix le plus bas, on mange toute l’année au prix le moins élevé.
  • Stockage réduit : le volume des aliments déshydraté diminue jusqu’à 90 %, ce qui réduit considérablement l’espace nécessaire au rangement. Un panier de 10 kilos de tomates fraîches nous donne environ 1 kg de tomates séchées !
  • Maintien des vitalisants : les principaux nutriments sont conservés dans de bonnes conditions, particulièrement les enzymes et les anti-oxydants qui sont les bases de la vie.

Déshydrater pour mieux manger ! par Yolande Buyse



La déshydratation sauvegarde des nutriments essentiels : Les vitalisants
Enzymes, antioxydants, vitamines, minéraux, oligoéléments

De nombreuses études ont confirmé que la consommation d’aliments contenant beaucoup de vitalisants naturels réduit l’incidence de nombreux problèmes de santé courants comme les accidents cardio-vasculaires, l’arthrite, le cancer.
Les vitalisants interviennent principalement dans :

  • la croissance
  • le renouvellement des cellules
  • la vue
  • la production des hormones
  • la protection des muqueuses des infections
  • la pensée

Les vitalisants sont sauvegardés par une déshydratation à basse température.
La meilleure assurance-vie : développer son système immunitaire
Le système immunitaire se compose de cellules spécialisées — anticorps, phagocytes, lymphocytes, etc. — qui permettent au corps d'identifier les substances nocives, de se défendre et d'éliminer tout ce qui perturbe son bon fonctionnement. Il permet d'éviter les maladies de civilisation : arthrite, cancer, Sida, fibromyalgie, Candida, diabète, etc.
S'oxygéner au grand air, se détendre, penser positivement, manger sainement et de façon équilibrée restent les atouts majeurs pour entretenir son système immunitaire.
Les vitalisants sont essentiels pour nourrir, développer et régénérer le système immunitaire.

Principales carences en vitalisants

Voici quelques indices d’un corps en manque de vitalisants :

Déshydrater pour mieux manger ! par Yolande Buyse

  • Baisse de l’immunité
  • Déminéralisation
  • Baisse du taux d’hémoglobine
  • Problèmes de peau, de digestion, d’élimination, de croissance, de dents
  • Inflammation des muqueuses
  • Lenteur intestinale
  • Insomnie
  • Perte de poids
  • Adaptation difficile à la chaleur
  • Carence de vitamines B et K (synthétisées par la flore intestinale)
  • Hypersensibilité, nervosité, manque de concentration
  • Dégénérescence et vieillissement prématuré


Chez la femme enceinte : Déséquilibre du poids, grossesse fatigante et accouchement difficiles, récupération longue après l’accouchement.
Chez le nouveau-né : Perturbations organiques, troubles de croissance.
Principales sources de vitalisants
Les vitalisants se trouvent surtout dans les aliments crus :

  • Légumes
  • Fruits
  • Algues
  • Graines germées
  • Superaliments
  • Poissons
  • Fruits de mer
  • Viande


Suite de l'article: 2- Au printemps, le jaillissement de la verdure
Auteur: Yolande Buyse, naturopathe, puéricultrice Fondatrice du centre Yosana, institut de formation


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Terredefemme 2064 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte