Magazine Beaux Arts

Empire (Film Stills) - Tristan Rain sur Saatchi on line

Publié le 01 septembre 2007 par Sandrine Joseph @sandrinejoseph

Tristan Rain nous parle d’« Empire (Film Stills) » :
TristanRain.jpg“L’ensemble des oeuvres « Empire (Film Stills) » date de 2003-2004. Ces oeuvres ont été créées à Paris. L’ensemble se compose de 12 photographies dans un format horizontal identique de 60 x 85 cm.

Il s’agit de photographies de documents cinématographiques projetés au sol sur le Paris des Expositions Universelles, déformées par l’angle de prise de vue. Une durée d’exposition prolongée permet une superposition des images du film qui défilent devant l’objectif. Le mouvement est traduit par la superposition des états de l’action.

C’est un travail où domine l’idée de superposition de trois moments historiques de l’image : l’image argentique, l’image vidéo analogique et l’image numérique ; chaque âge nouveau dénaturant le précédent. Cela m’a conduit à rechercher les plus petits accidents numériques pouvant survenir dans de telles images, que j’appelle les secrets du support. Ces dysfonctionnements de pixellisation apparaissent sur une ou plusieurs lignes horizontales ou verticales, ou encore, sur toute une zone. A ce moment-là, cette zone de l’image semble alors désynchronisée par rapport au reste de l’image, ou “gelée”…
Le procédé numérique peut donner l’impression d’être meilleur, mais en fait, assez sournoisement lorsque le travail de numérisation est fait de façon peu soignée, c’est lui qui dégrade l’image analogique.

empirestills-TristanRain.jpg

En opposition, les formes géométriques à la netteté très contemporaine couvrent en partie les images cinématographiques. Ces zones schématisent les formes que l’on retrouve dans les fouilles archéologiques, où l’on procède par fossé géométrique révélant d’abord murs et fondations antiques avant de dévoiler des fragments.
Ces zones blanches ou vierges, où l’image manque, sont aussi le prolongement de mon travail sur l’interstice, l’intervalle et l’invisible. Ces zones sont dérangeantes car trop franches par rapport au travail de grignotage sournois du numérique.”

Tristan Rain


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • [Pub] Rain Forest by Lasalle

    "Si l'on devait donner à Bill Gates l'intégralité de sa fortune en espèce, les 2/3 de la forêt vierge serait détruite"... Et alors me direz vous ? Lire la suite

    Par  Fred Dewey
    BD, CINÉMA, CULTURE, HUMOUR, INSOLITE, MANGA, MUSIQUE
  • BLOODRAYNE : du jeu au film

    A l’origine, "BloodRayne" est un jeu vidéo qui s’est décliné sur la quasi-totalité des consoles. Comme déjà bien d’autres avant lui, ce Hit ludique, mettant en... Lire la suite

    Par  Tom
    AVENTURE/ACTION, CINÉMA, CULTURE, MUSIQUE
  • Mobile Film Festival - 3ème édition

    Mobile Film Festival 3ème édition

    53 films retenus en sélection officielle sur 247 films proposés sur www.mobilefilmfestival.com et sur le site mobile sur Gallery « Mobile Film » 84 000... Lire la suite

    Par  Vianney Settini
    BEAUX ARTS, CINÉMA, CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE
  • January rain...

    January rain...

    Selon Tahiti Presse, Meteo France annonce des fortes précipitations sur la Société, mais c'est chez nous ça...Pas de panique j'ai le morceau qu'il vous faut pou... Lire la suite

    Par  Lexoguil
    CULTURE, MUSIQUE
  • Les simpsons le film

    simpsons film

    Les Simpsons débarquent sur grand écran. 18 ans après leur création, la famille la plus célèbre au monde a droit... Lire la suite

    Par  Frédéric Degorgue
    ANIMATION, CINÉMA, CULTURE
  • Les simpson - le film

    C'est sûr que le projet en forme d'arlésienne de faire interpréter les Simpson par de vrais gens aurait été plus couillu. Mais ce qu'il y a de bien avec Les... Lire la suite

    Par  Rob Gordon
    ANIMATION, CINÉMA, CONSO, CULTURE
  • Les Simpsons : le film

    Bonjour à tous ! Voici comme annoncé hier, la critique du film « Les Simpsons », première adaptation cinéma tant attendue de la célèbre série animée éponyme. Lire la suite

    Par  Alban Ravassard
    ANIMATION, CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Sandrine Joseph 105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog