Magazine Cinéma

Loin de la terre brûlée

Par Ffred
Loin de la terre brûlée Wild Bunch Distribution Loin de la terre brûlée
L'histoire

Dans le désert du Nouveau Mexique, une caravane explose mystérieusement, à l'intérieur ; Gina et Nick, son amant secret, meurent. Une quinzaine d'années plus tard, à Portland, Sylvia, jeune femme perdue qui multiplie les conquêtes amoureuses est poursuivie par un homme étrange... Deux histoires de femmes se percutent à travers le temps, des vies s'entremêlent et les relations s'enflamment...

Kim Basinger et Joaquim de Almeida. Wild Bunch Distribution Charlize Theron. Wild Bunch Distribution Jennifer Lawrence et Diego J. Torres. Wild Bunch Distribution
Mon avis

Il aurait été étonnant que l'auteur de tous les films d'Inarritu et du très beau premier film de Tommy Lee Jones, rate sa première réalisation. C'est souvent le cas quand un scénariste passe derrière la caméra. Guillermo Arriaga passe l'examen avec succès. Son scénario est fidèle à ce qu'il nous avait déjà offert, même si cela est peu être plus simple, avec moins de personnages et moins de chassés-croisés. L'histoire est ici focalisée sur deux familles aux destins mêlés et tragiques. A distance et dans le temps on assiste à deux beaux portraits de femmes, une fille et sa mère. La mise est scène très convaincante, plus sobre que celle de son compatriote, mais tout aussi intéressante et on sent bien son influence.

L'un des trois rôles féminins principaux est tenue par Charlize Theron et elle est formidable. Une interprétation forte pour un personnage qui l'est beaucoup moins, tiraillé entre fuite, oubli et rédemption. Pour incarner la mère, on retrouve la belle Kim Basinger. Star des années 80, elle était revenue sur le devant de la scène avec un Oscar du second rôle pour L.A. Confidential en 97 et un peu redisparue depuis, laissant quelques films sans intérêt et plus rien depuis 2006. Elle retrouve ici un très beau rôle, prouvant que malgré tout, son talent est là. Elle est fragile, douce, touchante, et rend malgré les apparences son personnage très attachant. A 56 ans on attend d'autres beaux rôles pour elle, en espérant que sa carrière n'est pas derrière. A leurs côtés, la jeune Jennifer Lawrence est une vraie révélation. Elle est parfaite et tient très bien la distance face à ses deux aînées. On a hâte de la revoir par ailleurs.

Je suis allé voir ce film uniquement sur le nom du metteur en scène, sans rien en savoir que ce qu'il avait sur l'affiche. Et pour une fois sans la bande-annonce. Je l'ai vu après coup et c'est une chance. Car tout y est dit et dévoilé, c'est une catastrophe. Cela commence à être vraiment gênant de tout mettre dans les B.A. Il n'y a plus de surprise et cela gâche le plaisir du spectateur de découvrir une histoire. L'effet n'aurait sans doute pas été le même si je l'avais vu avant.

Pour le coup j'ai adoré. Pour son premier film en tant que réalisateur Guillermo Arriaga fait preuve d'une belle maîtrise. Il est le digne disciple de Inarritu. Cela promet pour l'avenir.

Un récit dur, touchant et poignant. Deux histoires d'amours impossibles et magnifiques, très justement écrites, transcendées par une mise en scène à la fois sobre et virtuose, et des actrices inspirées. Une excellente surprise et un grand coup de cœur.

Charlize Theron et José María Yazpik (au second plan). Wild Bunch Distribution

Loin de la terre brûlée

Guillermo Arriaga Scénariste

Loin de la terre brûlée
ARP Sélection
Loin de la terre brûlée
Loin de la terre brûlée


Tu dois activer le JavaScript pour afficher cette vidéo. &VideoID;&typevid;
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ffred 143 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines