Magazine Bd

Ils étaient dix T.1 d'Éric Stalner

Par Manuel Picaud

Perdus dans la neige
On connaît l’attrait d’Éric Stalner pour les récits intimistes inscrits dans le vent de l’Histoire. Pour sa nouvelle série en solo, l’auteur imagine le parcours de Jean-Baptiste Grassien, médecin de l’armée napoléonienne, contraint de fuir Moscou après la débâcle française de l’automne 1812.
Ici encore, en se penchant sur la psychologie de ses personnages, Stalner ne peint pas une fresque historique, mais glisse ses créatures dans un contexte ayant bien existé. Fuyant Moscou en compagnie de quelques soldats restés fidèles à l’Empereur et d’une jeune comtesse russe, Grassien tente de sauver son ami de toujours, Philippe de Marcy, très gravement blessé.
Faisant route pour rallier les rangs de la garde impériale, ils sont rejoints par un petit groupe mené par un certain Clément Morlaix de Guérigny. Celui-ci, afin de protéger son ignoble secret, va les laisser attachés à des arbres, proies évidentes pour les loups qui rôdent dans les parages de la Bérézina...

Un premier opus flamboyant, servi par un dessin d’une grande élégance, et par les lumineuses couleurs de Delf qui nous permettent de redécouvrir le trait d’Éric Stalner – qui, désormais, n’encre plus ses planches, mais pousse très loin ses crayonnés. Superbe.


© Brieg F. Haslé -
[dBD]

______________
Ils étaient dix T.1 : Octobre 1812 - scénario et dessin d'Éric Stalner - couleurs de Delf - 12 bis - 13
Les Carnets d'Eric Stalner, le site officiel

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Manuel Picaud 2238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines