Magazine Cinéma

Restaurant L’Epicerie à Nancy

Par Elgade

Première critique culinaire pour inaugurer notre nouvelle rubrique, afin que chacun puisse nous faire partager les plus beaux restaurants de sa ville, ou au contraire, ceux qu’il vaut mieux éviter !!!

Le restaurant sur lequel nous allons nous attarder est L’Epicerie au 33, rue des Maréchaux à Nancy.

epicerie

 Le cadre :

Ce restaurant, tout récemment ouvert, idéalement situé dans la “célèbre” rue gourmande, nous attire de prime abord par son cadre charmant et atypique; en effet, le décor est celui d’une vieille épicerie, comme son nom l’indique (là, pour le coup, ils ne se sont pas trompés), avec des murs de pierre, des cagettes, des vieilles affiches, des jambons pendus: on a réellement l’impression d’avoir fait un saut dans le passé. Première ombre au tableau, et qui malheureusement ne sera pas la seule : le mobilier et le dressage de la table. Alors que le décor est très léché, se retrouver à dîner sur des tables de Flunch, qui ne sont pas stables pour un sou, et manger avec des couverts installés dans un verre, c’est vraiment moyen.

L’accueil :

Nous sommes accueillis par trois charmantes jeunes femmes qui n’ont de charmant que leur allure. Après un accueil que nous considérerons comme mitigé : on peut apprécier le style décontracté du : ” je sais pas si vous êtes assez sympas pour que je vous trouve une table”, ou “les clients chiants, nous, on les met dehors”; mais, au bout d’un certain temps, on aimerait un peu plus de sérieux, surtout au niveau du service. Je n’avais jamais attendu autant de ma vie. Nous avons attendu une heure une salade et un tartare qui, il me semble,  ne demandaient pas beaucoup de cuisson, et environ la même chose pour que l’on s’occupe de notre addition. Et surtout, aucune excuse, toujours appréciable, même dans un restaurant.

Nos assiettes :  

Comme je vous le disais, nous avons commandé une salade de chèvre chaud et un tartare en plat principal. Le contenu des assiettes est conséquent; pour la salade, je dénoncerais l’absence d’originalité dans la présentation et la qualité médiocre des produits; pour le tartare, présenté comme le meilleur sur la carte, il tient bien la route, servi dans une petite verrine. En dessert, nous avons choisi des valeurs sûres : une crêpe aux deux chocolats, et un moelleux au chocolat ; valeurs sûres râtées !

Conclusion :

Nous sommes ressortis très déçus, et même énervés du manque de considération que nous avons reçu. La note fût salée, pour des plats qui ne sortaient pas de l’ordinaire. Si je devais donner une note sur 10, elle serait de 4; tout cela pour vous avertir de ne pas y aller.

’à


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elgade 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines