Magazine Culture

Vichy, victime collatérale de la chasse aux immigrés

Publié le 15 mars 2009 par Jmichel
La politique d’Eric Besson dans son nouveau ministère avait été saluée par la déclaration de Frédéric Lefebvre : « La dénonciation est un devoir républicain » .
"Les mots de la semaine du 12 février 2009"
Comme par ailleurs Besson déclara à propos de cette polémique qu'il n'y avait « que des élites tordues pour parler de délation »,
faut-il en déduire que Besson classe Frédéric Lefebvre parmi les élites tordues ?
« Clandestins : Besson tacle des "élites tordues" »
Maintenant Eric Besson s’en prend à Vichy :
« Suggérer que la police française c'est la police de Vichy, c'est insupportable »

« Le film "Welcome" provoque la colère d'Eric Besson »
Donc la police de Vichy n’est pas la police française.
Et pourtant Vichy, en Auvergne, c’est la ville qu’avait choisi le prédécesseur de Besson, Brice Hortefeux, pour organiser la Conférence ministérielle européenne sur l'intégration en novembre dernier.
Serait-ce le signe d’une guerre interne à l’UMP, entre Eric Besson et Claude Malhuret, maire de Vichy et secrétaire national en charge des relations avec le monde associatif ? et dont l’enjeu serait l’honorabilité de la ville de Vichy ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jmichel 67 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte