Magazine Cinéma

Critique en avant-première : Une nuit à New York

Par Jango

Sony Pictures Releasing France

Synopsis :


Nick, qui est membre d'un obscur groupe de rock indépendant, vient de vivre une rupture difficile. De son côté, Norah a du mal à donner un sens à sa vie et à sa relation épisodique avec un musicien trop égoïste.
Les deux jeunes gens n'ont rien en commun, sauf leurs goûts musicaux. Leur rencontre fortuite va les entraîner toute une nuit à New-York vers le lieu mystérieux où doit se produire leur groupe préféré. Au cours de cette nuit de surprises et d'aventures, ils vont découvrir qu'ils ont peut-être plus en commun que leur seul amour de la musique...

Kat Dennings et Michael Cera. Sony Pictures Releasing France
Kat Dennings. Sony Pictures Releasing France
Michael Cera. Sony Pictures Releasing France

Critique :


S’il est malheureusement probable que le film « une nuit à New York » passe inaperçu mercredi prochain, il n’en demeure pas moins une comédie fraiche et innocente apparaissant comme une bouffée d’oxygène parmi ces dernières sorties blockbusteresques aidées à grand renfort de promotion.


Le film raconte l’histoire de Nick et Norah, deux adulescents au demeurant opposés (l’un est un musicien timide, l’autre est jeune fille épanouie élevée dans un environnement social relativement aisé). Seul point commun, un amour pour la nouvelle vague rock New-Yorkaise  que chacun appréhende avec la même passion et le même enthousiasme, éléments déterminants dans leur rencontre.


S’amorçant de la même manière que Juno (même ambiance musicale, même aspect graphique du générique, même typographie du titre, même acteur…), Une Nuit à New-York ne cherche pas à copier mais plutôt à emprunter un certains nombres d’éléments séducteurs de son modèle. Le résultat est là, l’accroche est immédiate.


Si le film ne s’avère au final guère original, on ne peut que se prendre au jeu dans cette découverte nocturne de Big Apple en compagnie de ces deux jeunes gens et de leurs amis. Une vraie sincérité, un vrai amour pour son sujet se dégage de la réalisation de Peter Sollett qui ne pourra que séduire les différents spectateurs.

Michael Cera et Kat Dennings. Sony Pictures Releasing France
Michael Cera. Sony Pictures Releasing France

Les portraits des différents personnages (la jeune fille riche, le sentimental timide, les copains gays, la garce) sont ici traités avec un réalisme accrocheur, bien loin des stéréotypes trop souvent présentés dans les comédies américaines pour teenagers. Sans s’empêcher d’emprunter quelques sentiers bien balisés au niveau du scénario, l’histoire arrive à se renouveler suffisamment pour qu’à aucun moment le sentiment de tourner en rond n’apparaisse, même si la toute dernière partie s’avère un tantinet inférieure.
Cette nuit à New York est une véritable balade salvatrice, particulièrement délectable par le choix des musiques présentes mais également grâce à son casting aussi naturel que sympathique. Ces derniers n’auraient d’ailleurs nullement besoin d’essayer de nous convaincre pour que l’on les accompagne en balade improvisée.
Alors certes en face de cette petite production nous retrouvons le blockbuster français de la semaine, COCO, mais ce genre de film est trop rare pour passer inaperçu donc…
…un seul conseil, allez le voir
Critique en avant-première : Une nuit à New York (par Jango)

Sortie officielle française : 18 mars 2009
Plus d'infos sur ce film

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jango 693 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte