Magazine Culture

La fin des stoks de livres et des épuisés chez le libraire Blackwell

Publié le 16 mars 2009 par Actualitté
Le constructeur de l'Espresso Book Machine peut se féliciter, désormais, les universités, les librairies et même les bibliothèques profitent de sa technologie, et c'est au tour justement du libraire Blackwell de confirmer des informations que nous révélions sur l'introduction de l'EBM dans une de ses boutiques.
À compter du 17 avril, le libraire proposera à ses clients de profiter de l'impression à la demande par le biais de l'EBM, dont la première machine sera installée dans son plus important magasin, pour une expérience pilote. Permettant d'éprouver là la valeur réelle de cet engin et son fonctionnement, Blackwell se félicite de ce que le lancement de cette machine, tout à la fois une première dans le pays et une source « inépuisable de titres immédiatement disponibles », permettra pour les clients.
Son lancement devait avoir lieu durant l'automne, mais finalement le libraire a attendu une version plus récente de la machine. La société présentera son bijou lors de la Foire du livre de Londres, le 27 avril prochain.
En l'espace de trois minutes, un ouvrage pourra être créé ainsi, devant les yeux médusés de l'acheteur, sans souci de stock, ni de commande. Il suffira du fichier numérique pour que la machine fasse le reste. L'expérience n'a pour le moment pas de cadre temporel, le libraire souhaitant profiter durant la plus longue période possible de cette primeur.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine