Magazine Culture

Retour d’un éditeur

Par Richardtroubat

Je viens de recevoir la réponse des éditions Zulma :

Votre manuscrit intitulé Le Maître de manège n'a pas été retenu et nous en sommes désolés, sachant que cette décision vous décevra. Nous ne publions que très peu de textes et notre choix est donc très sélectif et subjectif.

Dans la mesure de nos moyens, nous continuons à porter de l'intérêt aux auteurs qui nous sollicitent. Nous lirons donc avec plaisir d'autres textes de vous. Nous vous engageons par ailleurs à contacter d'autres éditeurs ou revues susceptibles de mieux répondre à vos attentes.

En espérant que votre démarche aboutira, nous vous remercions de votre confiance et vous prions de….

Les éditeurs

En réalité, je ne suis pas déçu car je n'avais aucune attente. A vrai dire, je n'aimerais pas de nos jours faire le métier d'éditeur. Compte tenu du nombre faramineux d'ouvrages en librairie, à moins d'être l'une des stars qu'on connait, il est impossible qu'un auteur inconnu s'y distingue. Ou bien il faudrait y mettre une fortune en communication marketing. Avec un peu de bon sens, on comprend que les ventes espérées doivent couvrir  bien au delà du coût de lancement. C'est un risque beaucoup trop important dans le contexte actuel. A moins que l'éditeur fasse un pari sur un jeune auteur avec lequel il contracte sur plusieurs titres. Sur la durée, il peut espérer avoir un retour sur son investissement. Mais je n'ai plus la jeunesse sur laquelle on peut parier. Et même ! que pourrais-je espérer d'un éditeur ? C'est plutôt avec le lecteur qu'on cherche à partager quelque chose. C'est pour ça que les solutions proposées par lulu.com (ou d'autres) ont un avenir. J'y ai personnellement trouvé des livres intéressants. Des vrais auteurs !  En revanche, j'ai lu des trucs franchement nuls chez des grands éditeurs. Je pense que l'avenir ne va pas être facile pour les métiers du livre. J'ai rencontré des petits éditeurs locaux, absolument passionnés par leur métier mais, les pauvres, qu'est-ce qu'ils en bavent ! Les éditions Zulma, en l'occurence, m'ont l'air plutôt sympathique.

Et la littérature dans tout ça ?

Ah ! Nous pourrions en parler  longuement…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazines