Magazine Cinéma

Le blog de zo.

Par Elgade

zoctet

Publik’Art vous propose de découvrir le blog de qualité Zoctet. Zoctet, c’est un regard critique sur un monde  mis à l’épreuve avec intelligence. On y lit les expériences de Monsieur zo. vécues de près ou de loin par le personnage que ce soit lors de concerts, d’interviews d’artistes, ou de faits de société divers et variés. Car zo. a un avis sur beaucoup de choses et il l’exprime avec brio. Si vous recherchez l’underground et l’originalité,  allez donc vérifier nos dire sur son adresse: http://zoctet.wordpress.com/ .

Nous vous laissons sa très bonne présentation en guise de garantie:

Zoctet est le blog personnel de zo. -prononcer “Zo !” ou “Z O Point”, mais toujours écrire zo. le point lui tenant plus à coeur qu’une quelconque majuscule.

Ce blog ne se distingue pas des milliers d’autres qui naissent et meurent chaque jour sur la toile.

En cela, si Zoctet propose parfois du contenu inédit, il vise avant tout à faire partager les opinions et analyses de zo., qui ne font autorité que pour ceux qui acceptent de se soumettre au diktat mental imposé autant que subit par ce dernier.

Ce blog vise également à proposer le contenu éditorial et photographique de zo., collaborateur des webzines abcdrduson et thefrenchtouch et officiant parfois dans les bas fonds de la toile, pour le bien des nombreux octets déviants qui s’y vautrent à longueur de journées et de nuits.

Le lecteur de qualité étant une denrée rare, il est invité à commenter les articles, sans pour autant faire abstraction des règles élémentaires de savoir-vivre qu’il a pu découvrir dans son contexte familial, à l’école, à l’armée si il est vraiment tombé bas, ou encore en regardant une interview de Nadine de Rotschild pilotée par Stéphane Bern, mais là, vous avez vraiment touché le fond.

Si vous souhaitez contacter l’auteur pour une raison quelconque, tentez une approche par commentaire. La bête est moins sauvage qu’il n’y parait, mais la prudence est tout de même recommandée.

Toutes banalités ayant leur fin, l’auteur vous remercie du passage sur son journal finalement plus numérique que virtuel et vous souhaite une bonne lecture tout en vous remerciant de lui laisser squatter votre cable réseau (zo. méprise le Wifi et voue un culte au RJ45).

Bien à vous.

“Que le grand album soit avec toi mon frère”.

Nous lui souhaitons beaucoup de réussite!

E.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elgade 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines