Magazine Cuisine & Santé

La peau des légumes si riche pour la santé

Par Jeunenormandie

La peau des légumes cultivés selon les principes de l'agriculture biologique ne contient ni pesticides, ni engrais chimiques et renferme de nombreuses vitamines. La cueillette à maturité des légumes optimise leurs qualités, valeurs nutritives et saveurs, leur peau est alors plus épaisse et gagne à être conservée lors de leur préparation. La consommation des légumes, juste après leur cueillette, permet d'éviter les déperditions en vitamines.

On lave les légumes BIO rapidement sous l'eau, en les brossant sans les faire tremper. On évite l'épluchage de tous les légumes, même les potirons verts Musqué de Provence, les potimarrons, les radis noirs, les betteraves crues, les pommes de terre, les mini-carottes, courgettes, concombres...
Il est préférable de détailler les légumes grossièrement juste avant de les cuisiner pour préserver leurs propriétés.

L'alimentation quotidienne doit contenir environ 450g de légumes par personne, soit 150g de légumes crus pour 300g de légumes cuits, mais toujours croquants. Certains légumes gagnent à être consommés crus, comme la carotte pour sa teneur en carotène, le chou pour sa teneur en dérivés soufrés et en vitamine C, la betterave pour sa teneur en acide folique et vitamine C, le radis noir non épluché pour ses qualités de puissant antioxydant, le fenouil…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeunenormandie 440 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte