Magazine Culture

Playlist Redlight Recording Session#2 (la récap’)…

Publié le 17 mars 2009 par Chickentandoori

Hello! is it me you're... (avec la moustache)
Private joke, spéciale dédicace pas drôle je sais mais j’ai trop gambergé sur l’intro, désolé !
Et oui, déjà 22 RedLight Recording Sessions avec 20 titres publiés (1 titre a même eu l’honneur de 2 publications, juste histoire de vérifier et une playlist#1 a déjà été proposé).
Et comme toutes les choses ont une fin, les RRS s'arrêtent donc là ! ...
Non je déconne comme dirait l’adjoint au commissaire de la cité de la peur.
Avant de futurs posts éventuels, l’heure de la compil, de la playlist a sonné.
La récap ‘ comme on l’appelle de façon plus institutionnelle mais en gardant un ton volontairement jeune.
Vous pouvez écouter tous les titres à la suite ou en shuffle ou en repeat ou pas du tout, sans avoir à naviguer toutes voiles dehors sur les différentes pages parfumées du volatile cuisiné en mode indou.
Je vous invite à nous dire quels sont vos 5 morceaux préférés en commentaire(s).
A gagner : un bout d’ongle de Dapé (vous êtes vraiment vernis !), quelques poils de torse du HoneyPussy et bien sûr une dosette de café dédicacée par mes soins.
Bonne écoute...
BACKWARD
Il nous semble que le monde marche parfois a l’envers et généralement quand on a envie de le dire, c’est en gueulant un peu.
Un titre un peu speed, donc.A écouter en se bouchant les oreilles.
TOYS
Une démo, intro + couplet + refrain. Je ne suis pas allé plus loin car à parler de jouets en la composant m’a pris une soudaine envie d’aller remonter tous mes vieux chevaliers du zodiaque. Dès que j’ai fini les chevaliers d’ors, je m’attaque au reste de cette chanson electropoprock (en un seul mot).
25 DROPS
25 gouttes, mais pourquoi 25 ? Celui qui trouve la réponse peut m’envoyer un sms taxé à 15 centimes d’euros.
Une démo un peu sombre avec un refrain guitare dans la tradition RedLight...
A écouter fenêtres fermées si vous prenez de l’Euphytose.
GET WELL
How can I get well when you re running away ?
Une démo premier jet écrite dans un de ces moments d’incompréhension de l’autre.
Cette phrase ne veut à peu près rien dire.
MAGIC
Un morceau qui a bien évolué depuis, mais un esprit bien dEUS dans sa nouvelle version que vous découvrirez bientôt. Un morceau à la mélodie simple mais que je trouve efficace.Je me la pète un peu là, non ? Faut me dire, n’hésitez pas…
CONCERNS
J’aime beaucoup ce petit riff electro sur ce morceau pas abouti encore. Le texte ferait une belle note d’introduction si je devais un jour me retrouver devant un psy !
CASANOVA
Tout a été dit et redit sur ce personnage légendaire. Allez, on en remet une petite couche en l’imaginant se matérialisant dans un club de jazz de la Nouvelle Orléans.
Fais tourner la contrebasse, mec !
TO YOU
Une chanson très personnelle qui n a pas besoin de plus d’explications que le texte lui même. Rien que d’en parler, j’ai envie de pleurer comme une madeleine.
Donc, j’évite.
LIES
Un morceau de Guy dans la veine d’un mélange de deux de nos groupes préférés à savoir Pearl Jam et les Pixies. Un de nos plus vieux morceaux qui a failli être sur le premier album. Je confirme mentir, c’est pas bien !
LATE SHOT
Un morceau pour secouer un peu la tête on espère! On aime beaucoup l'énergie qu’il y a dedans. ça nous a remué et a provoqué chez nous une passion pour la transpiration (et tous les trucs qui vont avec) - Ceci n’est pas une pub -
ASTRONAUT
Aaaah, ce vieux rêve de voir la Terre d’en haut (en évitant tout de même les discussions parfois fatales avec les ordinateurs de bord à « RedLight »).
Un morceau un peu mélancolique sur la réalisation de ses rêves.
J’ai fait un petit jeu de mot, là ! Vous aviez remarqué ?
SHORE
Visiblement Guy s’est penché sur mon premier roman "En attendant l'éclipse..." et en a retiré l'essence pour le mettre parfaitement en musique, je n'aurais pas pu faire mieux. Je dis cela pour faire plaisir à Guy.
A REASON
Un morceau bien pop, qu’on espère efficace comme un morceau bien pop et efficace.
THROUGH ROADS
Dans l'idée, c’est un peu cette histoire de Robert Johnson à un croisement des routes où il aurait rencontré le diable avant de lui vendre son âme.
Un croisement, soit on sait ou on va soit on y passe des heures.
ARRIVAL
Une intro, un couplet, un refrain, toujours dans l'esprit des morceaux de Guy, un peu planant. Il est comme cela Guy, il n’a pas les pieds sur terre.
MONDAY SAYS
Ah qu’on aime tous le lundi ! Une passion commune partagée par le chat obèse Garfield avec les lasagnes entre autres. Un morceau très Cure dans l’esprit du couplet et plus énervé sur le refrain, forcément, le lundi on est tous un peu énervé. C’est pas le rouge à lèvres de Robert Smith qui me contredira.
Ni la banane de Jesse Garon.
DUST
Le dernier en date. Ecrit en 1h à la base en Français pour une demande un peu spéciale. Mais vu que je l’aimais bien, finalement on l’a gardé et mis l’anglais traditionnel. A mon oreille, un titre qui pourrait se rapprocher de « Crash System Control » dans le futur et qui je l’espère ne finira pas dans la poussière !
LITTLE DEMONS
Le monstre du placard ! Après avoir revu les 7 Nightmare on Elm Street, je me dis que ça aurait été marrant d’avoir ce morceau décalé un peu a la Beck dans la B.O, surtout des derniers vu que c’est quand même vite parti en sucette.
Freddy Krueger me fait rire mais moins que Benny Hill quand même.
STILL THE ONE
Comme « To You », un titre vraiment personnel. Il parait qu’on ne se remet jamais vraiment de son premier amour. On essaie de prouver le contraire, mais au final y arrive t on vraiment ? Je conseille l'écoute de Late Shot juste après ce titre histoire de pas trop gamberger et faire une overdose de Dolipranes ! Vendu aussi en suppo.
ROAD TO THE IN BETWEEN
Un vieux morceau de la même époque que Midnight Song du premier album où
J’aimais bien jouer avec les ambiances vraiment Electro Trip Hop. Le chant est très bancal car il est pratiquement improvisé en une prise. Le morceau a une partie violons pianos que j’adore vers la fin. J’aime bien les violons. Surtout vers la fin.
Bonne Ecoute a tous et on attend vos Top 5 ! (rappel des cadeaux plus haut)
Merci a vous et à Mr Chicken T (ça fait presque Mr T en fait ? Il est quand même un peu bizarre ce garçon…)
Londres, 17 mars 2009

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chickentandoori 86 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines