Magazine Cuisine

Artichauts à la Grimod de La Reynière

Par Lof
Camus de Bretagne (Photo LOF – artichaut Camus de Bretagne, au cul charnu et large, parfait pour farcir)

Après la révélation voici la scène 2 des amours de l’artichaut et de l’oignon : « enfin seuls »
dans laquelle le cul d’artichaut …
« Coupez de l’oignon en gros dés, passez-les au beurre jusqu’à ce qu’ils soient bien colorés, assaisonnez de sel et d’épices, et laissez refroidir dans le beurre, mais dans une assiette à part, hors de la casserole;
faites cuire des fonds d’artichauts séparés de leurs feuilles;
après les avoir fait égoutter, remplissez- les avec l’oignon,
couvrez avec de la mie de pain et du fromage râpé,
faites prendre couleur au four de campagne, et servez à sec.
Ce nouveau plat, inventé par l’auteur de l’Almanach des gourmands, nous arrive avec une apostille de l’auteur des Mémoires de Mme de Créqui ;
deux recommandations valent mieux qu’une »

Alexandre Dumas - Grand dictionnaire de Cuisine, page 255
Et bientôt sur ce blog... la scène 3 "l'artichaut est-il fidèle ?"

Artichauts à la Grimod de La Reynière (Photo LOF – l’invention de Grimod, toute chaude dans l’assiette)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lof 904 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine