Magazine

Sarkozy n'a toujours pas réformé le régime de retraites des élus

Publié le 24 mars 2009 par Olive
Voici mon nouveau combat, et il me tient à coeur, car comme certain ont pu déjà le lire ici, je suis cheminot et donc par conséquence, on a perdu notre régime spécial de retraite en octobre 2007 face à Sarkozy (d'où la création de ce blog), bien aidé par la CGT à qui je donne la responsabilité de cette perte, car Thibault nous avez demandé de reprendre le boulot, car son ami Sarko lui a demandé (affaire UIMM arrivée à ce moment là et cul merdeux pour le boss de la CGT).
La CGT a dit, on va négocier mais faut reprendre, exact ils ont tellement bien négocié qu'on a tout perdu et le peu qu'ils disent avoir négocié, c'est tout simplement ce que Mme Idrac, ancienne boss de la SNCF, nous avez envoyé par courrier, donc 9 jours de grèves pour rien et bien sur la paie amputée de ces jours là (pour ceux qui croient qu'on est payé pendant qu'on fait grève).

Donc pour en revenir au titre, Sarkozy avait promis la réforme des régimes spéciaux de retraite, ce qu'il a fait en parti pour la SNCF, la Ratp, EDF-GDF et l'Opéra de Paris, soit disant qu'ils coûtaient chers aux français, ce qui est un mensonge de Sarko car exemple EDF était excédentaire et reversé une partie à l'Etat pour les retraites des élus, la SNCF qui commençait à réduire son déficit pour être en 2015 bon ( voir plus bas mon explication).
Donc il n'y avait pas lieu de les réformer, mais il en a oublié deux, tout d'abord les militaires et le plus important et ceux qui coûtent le plus cher aux français les élus (maires, députés, sénateurs, ministres ....).
Ils disait vouloir mettre tout le monde pareil, gros mensonge encore une fois, sachant qu'en plus le régime général est en déficit bien plus que ses régimes spéciaux réformés, et pour les élus  s'est un gouffre pour le contribuable.
Donc faut pousser à réformer ses derniers régimes surtout en période de crise.

Donc pour les militaires la retraite aprés 15 ans de service pour les sous-officiers et 25 ans de service pour les officiers, pour une pension moyenne brute de 1135 euros qui constitue souvent un complément de revenu, car la plus part reprenne un boulot aprés.

Pour les parlementaires, ils touchent 1500 euros pour 1 mandat de 5 ans, 3000 pour deux mandats et ainsi de suite.

Donc on voit encore plus la différence de privilége des ces régimes encore protégés par Sarkozy.

Pour en revenir à la SNCF, petite explication, effectivement il y avait plus de retraités que d'actifs, pour y remédier, t revenir à l'équilibre, la SNCF et les agents cotisions plus que le régime générale, donc comme là fait Sarkozy les comparer c'était en faite imcomparable.
De plus un site officiel le Conseil d'orientation des retraites, ne voyez pas tropde la même façon que Sarko, car cet organisme devait étudier les régimes de retraite en France et apparement Sarko ne l'a pas consulté, car son but premier n'était pas de faire plaisir aux français en disant tout le monde pareil, mais avait bien pour but de démolir la SNCF et EDF GDF.
Donc cet organisme, avait vu que la façon dont la SNCF gérer son régime aller faire son effet puisque vers 2015 devait avoir rétabli son déficit.

Voici des extraits des document trouvés sur ce site oficiel:

-La baisse du rapport démographique corrigé à la SNCF entre autres conduirait le régime à devenir contributeur à la compensation vers 2015 ; en 2050, la SNCF verserait à la compensation un montant équivalent à celui du régime des IEG.

UrPix.fr

-Le régime de la SNCF serait en début de période bénéficiaire de transferts de compensation, avant de luimême

en verser aux autres régimes, à partir de 2015. Les dépenses de gestion sont, par

convention pour cet exercice, supposées constantes en euros constants.

A partir de 2020, compte tenu des évolutions

démographiques favorables du régime, des excédents apparaîtraient. En 2050, ils

représenteraient +1,3 milliards d’euros.


Donc on constate qu'il n'y avait pas lieu de réformer ce régime de retraite de la SNCF et celui d'EDF et GDF qui eux ont toujours été excédentaires.

Par contre le régime de retraite de nos élus est lui un gouffre pour la France et sur tout pour nous contribuables.
Dont mon combat pour arriver à la réformer aussi, aprés tout cela paraît normal, puisque Sarko l'a dit, "tout le monde à égalité".
J'ai donc une pétition en action depuis le 1er janvier 2008, je vais écrire à Sarko, même si je me doute que mon email restera sans réponse, car j'attends toujours la réponse à un précédent email.
Je vais aussi écrire aux divers médias et aux partis, comme ça on fera un suivi de ce qui me relaieront, mais si je me pas d'illusion sur la suite, car en tant que simple citoyen, on en a rien à foutre de moi, mais c'est pas grave tant que j'aurais pas de réponses, j'insisterais.

Je vous remercie aussi d'avance à tous ceux que ce combat intéresse et m'aideront à relayer.

Et je demande la fin des priviléges de nos élus !!!


Sarkozy n'a toujours pas réformé les retraites des élus
envoyé par anti-sarkomania

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olive 331 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte