Magazine

Simple vérité, propagande ou œuvre d'art ?

Publié le 24 mars 2009 par Aurialie

Depuis le 16 mars, la chaîne russe Perviy Kanal passe la bande-annonce du film Olympus Inferno, qui sera diffusé dimanche prochain.

En une semaine, cette bande-annonce a déjà fait couler beaucoup d'encre, l'histoire étant sujet à polémiques. Michael, jeune ethnologue américain d'origine russe, se rend en Ossétie du sud pour réaliser un film sur de rares spécimens de papillons de nuit. Il rencontre alors Jena, journaliste et ancienne camarade de classe. Ils posent des caméras dans une réserve naturelle et c'est alors que la guerre éclate en Ossétie du sud entre la Géorgie et la Russie, dans la nuit du 7 au 8 août 2008. Pensant détenir des preuves de l'agression géorgienne contre l'Ossétie et la Russie, ils tentent alors de rejoindre la zone autorisée de Tskhinvali alors que les combats font rage.

On comprend immédiatement quelles polémiques vont naître : film relatant un événement historique pour les uns, terrible œuvre de propagande pour les autres. Mais les critiques ne portent pas seulement sur le fond, mais aussi sur la forme : calque des films (de propagande) américains, absurdités dans le scénario, ... A cela s'ajoute le mécontentement d'une partie de la population ossète de voir leur tragédie transformée en spectacle. Pour son réalisateur, Igor Volochin, qui a fait de nombreuses recherches avant le tournage, son film est une œuvre d'art, tout simplement.

Emir Kusturica devrait également tourner un film sur le conflit en Ossétie, peut être celui-ci sera plus abouti.

Source : Newsru.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurialie 79 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte