Magazine Environnement

Revue de presse - écologie, développement durable

Publié le 30 mars 2009 par Alternativechannel
Appel a projets. 30 M d’euros sur 3 ans pour les ecotechnologies, Pro-environnement, Fil’info, 26/03/09 Pour soutenir des projets d'ecotechnologies avec des perspectives de mise sur le marché proches (2 a 5 ans), le gouvernement lance un appel à projets avec une enveloppe de 30 M d'euros. Une enveloppe de 30 M d’euros sur trois ans pour les ecotechnologies : le gouvernement vient de lancer un appel à projets commun à la DGCIS, à Oseo et à l'Ademe pour les Eco-industries. Cette première édition souhaite encourager des projets pilotes et de démonstration avec des perspectives de mise sur le marché relativement proches d’environ 2 a 5 ans. Pour en savoir plus : http://www.industrie.gouv.fr http://www.ademe.fr http://www.oseo.fr http://www.agence-recherche.fr http://www.pro-environnement.com Ecologie : les Francais pleins de bonnes intentions, Metro avec RelaxNews, 24/03/09 Lorsqu'il s'agit d'écologie, les Francais sont plus nombreux à avoir de bonnes intentions qu'à agir réellement. Une étude réalisée par le cabinet Axciom, à l'occasion du salon professionnel Produrable (25 et 26 mars, a La Défense), révèle que 93% des internautes se disent concernés par les enjeux environnementaux, mais seulement 38% ont réellement un comportement "eco-citoyen". Suite sur metrofrance.com Ces agriculteurs bio défendus par des actionnaires, Youphil, 12/03/09 Jean-Baptiste Moutet Collecter de l'épargne pour permettre l'installation de fermiers biologiques. Voici l'objectif de Terre de liens qui soutient les projets de Joaquim, Francis et Michel. Certains défendent les petites entreprises contre les grands groupes, d'autres les petits commerces contre les supermarchés. L'association Terre de liens, elle, promeut les petites exploitations agricoles biologiques contre les grandes propriétés. Dans le hameaux de la Vachère en Quint (Drôme) au pied des cimes enneigées du Vercors, le fermier et président de l'association, Sjoerd Wartena, explique avec un fort accent hollandais le fonctionnement de la Foncière. L'association Terre de liens et la Nef, une coopérative de finances solidaires, ont mis en place cet outil d'investissement en 2006. Lire la suite sur youphil.com Vers une accélération du rythme de fonte de la partie ouest de l'Antarctique, AFP, 18/03/09 Paris (AFP) - 19h26 - Un réchauffement de la température des océans de 5 degrés Celsius pourrait accélérer dramatiquement les cycles de disparition de la calotte glaciaire de la partie occidentale de l'Antarctique, face à l'Amérique du Sud, selon des études à paraître jeudi dans la revue Nature. Une première étude, fondée sur l'analyse de sédiments, indique que sur les dernières 5 millions d'années, les fluctuations de la glace dans cette partie de l'Antarctique ont suivi un cycle de 40.000 ans. Source: tv5.org Nicholas Stern exhorte les scientifiques à sonner l'alarme, AFP, 12/03/09 Copenhague (AFP) - 16h22 - Les conséquences économiques du réchauffement climatique ont été sous-estimées, a averti jeudi a Copenhague l'économiste Nicholas Stern, exhortant les experts du climat a dire plus haut et plus fort la catastrophe humanitaire à venir en l'absence d'une réaction vigoureuse. Il y a eu "beaucoup d'information scientifique sur une hausse de 2 ou 3 degrés" Celsius de la température moyenne de la planète, "mais vous devez dire aux gens - clairement et fortement - ce que représenterait une hausse de 4, 5 ou 6 degrés", a declaré M. Stern devant plusieurs centaines de scientifiques réunis à Copenhague. "Des milliards de personnes seraient contraintes à l'exil et nous savons que cela entrainerait une longue période de conflit", a expliqué l'ancien économiste en chef de la Banque mondiale, soulignant qu'il ne s'agissait pas d'une hypothèse farfelue. Source: AFP - Tv5.org

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alternativechannel 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte