Magazine Autres musiques

Selection Myspace : TROÏDES PRIAMUS HECUBA

Publié le 07 septembre 2007 par Lumpyana

“Bienvenue dans le monde du Papillon…”

Tiré tout droit du nom d’un papillon, TROÏDES PRIAMUS HECUBA se crée en 1995 autour de Tom, MigL’ et Mico dans une petite commune du département du Rhône. A tout juste quinze ans les trois jeunes musiciens préparent leur tout premier concert avec le groupe parisien les Sales Majestés. Le succès rencontré amène la jeune formation à poursuivre
l’aventure avec l’arrivée de Julien à la basse afin de conquérir rapidement les salles lyonnaises, principalement, la MJC de Oullins, le Rail-théâtre, le CCO, le Ninkasi Kao ainsi que le grand Transbordeur. TROÏDES devient très vite un pôle important de la scène Métal lyonnaise et de sa région.

En 1997 le groupe enregistre son premier 5 titres auto-produit. Deux années plus tard, le groupe sort au mois de juin un dix titres éponyme. Un album puissant 100 % Métal salué à l’unanimité par la critique faisant honneur à la qualité des musiciens.

En novembre 2002 TROÏDES PRIAMUS HECUBA intègre le plateau Métal français à la sortie de « Brain Core » ; Un maxi 4 titres aux couleurs TROÏDES rapidement écoulé sur les stands concerts. Le groupe confirme jour après jour son irrésistible ascension dont la presse ne cesse de faire régulièrement écho.

L’année suivante les musiciens passent la vitesse supérieure et travaillent d’ores et déjà le nouvel album à venir « Bienvenue à BiozLand » ; ils enregistrent ce quatrième opus en septembre 2004 au studio ABAO sous la direction de Jean Louis Dias. L’album co-produit sort dans les bacs en mai 2005 et s’impose très vite comme meilleure révélation, ainsi que meilleure découverte de l’année. Quelques semaines plus tard le 15 titres du
groupe français fait son apparition au Japon, chez le distributeur RB RECORDS JAPAN. L’album est rapidement propulsé au premier rang du classement des ventes, et cela sur une durée de onze semaines consécutives.
L’engouement au pays du soleil levant va encore plus loin : le titre « Le Tout pour le Rien » est mixé sans relâche dans les night clubs de la capitale avec les titres de KORN, PANTERA et SYSTEM OF A DOWN. Désormais, TROÏDES from France compte parmi les groupes préférés de la jeunesse nippone.

Automne 2005, Julien, étant appelé à d’autres obligations, quitte le groupe après dix ans d’aventures et laisse place à Piéro (un bassiste hors normes aux vingt cinq doigts qui scrutent de fond en comble le manche de sa six cordes). Une nouvelle couleur musicale se profile…

2006 est l’année de la professionnalisation. Le groupe monte en puissance, et devient incontournable sur les scènes françaises. Les dates s’enchaînent les unes derrière les autres. TROÏDES fait son apparition sur les chaînes musicales -MCM ainsi que sur Europe2 TV- où leur clip est diffusé en continu dans les émissions ULTRA METAL, 100 % FRANÇAIS et PUISSANCE TUBES.

En septembre, les quatre musiciens effectuent une résidence d’artistes aux Abattoirs de Bourgoin-Jallieu, un travail méticuleux consacré au live. Pour cela le groupe a fait appel à deux régisseurs son qui ont tous deux travaillé pour les groupes de renommée internationale comme TRUST, SEPULTURA, SOULFLY ainsi que JENNYFER BATEN, l’ex guitariste de Michael Jackson.

En quelques années TROÏDES est devenu un véritable groupe de scène, il est difficile de dire le contraire.

En 1995 il débute avec les SALES MAJESTES, en 2005 il poursuit avec LOFO mais il a également partagé la scène avec TAGADA JONES, BLACK BOMB A, PUNISH YOURSELF, PARABELLUM, Elephant System, NsK, Les lutins Bleus…

du son

le site


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lumpyana 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte