Magazine Culture

Perreau sous les fleurs

Publié le 07 avril 2009 par Gabnews
Après Western Romance (2002) et Nucléaire (2005), Yann Perreau refait surface chez les disquaires après cinq ans d’absence, presque jour pour jour. Et c’est en tournée que Perreau a été des plus productifs. «À cause de la tournée Perreau et la lune, j’ai pu prendre mon temps pour faire mon troisième album sans que les fans me demandent ce que je fais», explique-t-il.

Toutefois, entre ses deux derniers albums originaux, celui-ci a su s’enrichir et voyager, s’inspirant ainsi de ses expériences pour mettre à jour ses nouvelles créations. Parcourant entre autres l’Allemagne, la Belgique, la France, les Pays-Bas et le Mexique, Perreau s’est imprégné de ses voyages et a fait ressortir le tout à travers son album. Comme il le mentionne, il «garde tout ce qu’il a vu et entendu», que ce soit la musique qu’il a écoutée, les spectacles qu’il a vus ou les rencontres qu’il a faites. C’est tout ça qui, selon lui, «a inspiré sa vision du monde».

Maintenant dans le début de la trentaine, l’artiste semble être rempli d’assurance et de convictions. Sa soif de vivre est débordante et il révèle que pour lui, la trentaine semble s’entamer à merveille : «C’est le printemps, je suis en amour, il y a une belle grosse tournée qui s’en vient… Je me sens tout jeune, en santé, il y a plein de voyage en vue, j’ai des bons amis, je produis mes disques […] Je fais vraiment ce que j’aime dans la vie et ça vaut vraiment cher, je ne suis pas millionnaire, mais je fais ce que veux!», confit-il avec franchise.

Des 23 chansons écrites, Perreau en a sélectionné 11 pour former Un serpent sous les fleurs. Ce dernier précise également que le tout constitue un album «bien homogène». Perreau invite donc «tous ceux qui ont envie que ça groove, qui ont envie de quelque chose d’intelligent, de consistant, de léger, de la belle musique et de la belle couleur» a le découvrir ou à le redécouvrir avec son nouvel album.

Pour le moment, Perreau a «surtout une envie folle de faire des shows». Il pourra tenter l’expérience puisqu’il sera de passage au Grand Théâtre avec Karkwa, le 22 mai prochain, sur les Plaines d’Abraham, le 23 juin, et, toujours au Grand Théâtre, le 22 octobre. Aucune raison de le manquer!

// Par : Marie-Pier Mc Leod, Impact Campus édition du 07/04/09

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gabnews 307 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines