Magazine Cinéma

Fast and Furious passe la quatrième !

Par Mahee
19071998_w434_h_q80.jpg

Fast and Furious 4 est le quatrième volet d'une saga débutée en 2001 avec Fast & Furious, puis poursuivie en 2003 et en 2006 avec 2 Fast 2 Furious et Fast & Furious : Tokyo Drift. Alors, comment expliquer un tel engouement ?


  • Fast and Furious c’est de l’action, de l’action et de l’action lors des nombreuses courses-poursuites. Tout va vite, de sorte que l’on en prend plein la vue. On n’a pas le temps de souffler, ni de réfléchir…
  • Fast and Furious c’est un peu d’humour. 2 Fast 2 Furious se moque par exemple d'une certaine attitude "black" présente dans les clips de rap. Une ironie favorisée par la présence de deux personnages à l’écran, de même que dans Miami Vice, Bad Boys ou Taxi. Mais l’humour est tout de même moins poussé que les Die Hard, par exemple.
  • Fast and Furious c’est toujours plus d’effets spéciaux, de la même façon que Die Hard ou L’Arme fatale allaient toujours crescendo. Parallèlement, les scénarios sont toujours plus creux.
  • Fast and Furious c’est l’acteur américain Vin Diesel, tout en muscle. La question est alors de savoir s’il reste quelque chose pour le crâne… Les spectateurs mâles peuvent, eux, se satisfaire des beautés qui parcourent les différents épisodes, qu’il s’agisse d’Eva Mendes, Michelle Rodriguez ou Nathalie Kelley.
  • Fast and Furious c’est surtout des bolides. Les amateurs de belles mécaniques trouveront assurément leur bonheur entre les voitures, motos, pickups et autres véhicules utilitaires customisés.


Malgré tout, ce n’est vraiment pas une série qui me plaît. Alors le quatrième opus… Et vous, qu’en pensez-vous ?



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mahee 165 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines