Magazine Culture

Paris disparu : Passage des Vieilles boucheries

Par Bernard Vassor

Par Bernard Vassor

Passage des Vieilles boucheries hauteur.jpg Ce passage, appelé aussi : "de la Petite-Boucherie",était à l'origine la "rue Abbatiale" selon la nomenclature des rues de Paris de 1999 et du Dictionnaire Historique des rues de Paris de 1855 des frères Lazare, puis "rue Saint-Symphorien" et passage de la Petite-Boucherie en 1816 (La Tynna) ! Hors, un article d'un historien du Vieux Paris, Charles Fichot, fait remonter quand à lui à 1274, par Girard, abbé de Saint-Germain-des-Prés la création d'un marché permettant d'ouvrir des étaux de bouchers dans le chemin qui conduisait de cette Abbaye, au couvent des frères Mineurs (Cordeliers). Ces boucheries avaient donné leurs noms à la rue dite "des Boucheries-Saint-Germain".Les bouchers devaient payer dix livres tournois à l'abbé, et dix autres au prévôt de l'abbé. L'abbé, s'était réservé en outre pour lui les revenus de trois étaux sur les seize de sa concession !!! La rue commençait, avant le percement du boulevard Saint-Germain, place Sainte-Catherine, se prolongeait jusqu'à la rue de Seine. Les numéraux pairs firent partie du prolongement du boulevard Saint-Germain. Un nouveau marché fut construit en 1827, les étaux de l'Abbaye disparurent progressivement.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bernard Vassor 2258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines