Magazine Culture

"Poezibao a reçu", n° 75 (dimanche 12 avril 2009)

Par Florence Trocmé

Cette rubrique suit l'actualité éditoriale et présente les derniers ouvrages reçus par Poezibao. Il ne s'agit pas de fiches de lecture ou de notes critiques et les présentations font souvent appel aux informations fournies par les éditeurs. Certains points de vue ou remarques sont toutefois le fait de la rédaction et sont alors précédés de la mention ndlr.

Parmi les livres récemment reçus par Poezibao :
1/Jean-Claude Pirotte, Le Promenoir magique et autres poèmes 1953-2003, La Table ronde
2/revue Europe n° 960, Léon Chestov, Jean Luc Nancy
3/revue Po&sie, n° 126
4/revue Rehauts, n° 23
5/David Lespiau, Ouija Board, éditions Héros-Limite
6/Camille Loivier, Il est nuit, Tarabuste
7/Charles-Mézence Briseul, La dernière Epopée, éditions Ikko
8/ L'Année poétique 2009, Seghers
9/Benoît Reiss, Compagnie de Joseph Tassël, Cheyne Editeur
10/Claire le Cam, racommoder me tourmente, éditions Isabelle Sauvage
11/ Poèmes d'amour de l'Andalousie à la mer rouge, points/poésie
12/José Ensch, L es Façades, éditions Estuaires
13/Encres vives, trois cahiers (Migozzi, Dubois, Mounic)
14/François Szabó, Variations, Textes & Prétextes

Jean-Claude Pirotte
Le Promenoir magique et autres poèmes 1953-2003
La Table Ronde, 2009
19 € - sur le site Place des Libraires

" On sait que Jean-Claude Pirotte est un écrivain à la prose délicate, subtile, magique..., un " peintre du dimanche " comme il se définit lui-même. On sait moins qu'il commet parfois des vers et qu'ils sont une part majeure de son oeuvre. Le Promenoir magique ne reprend pas toute la poésie de Pirotte et de son hétéronyme Ange Vincent, mais les poèmes les plus impeccables, inédits pour la plupart, qu'il a écrits entre 1953 et 2003. " (présentation de l'éditeur)
Note de lecture à venir sur Poezibao.

Revue Europe
n° 960, avril 2009
18, 50 €

Au sommaire de cette livraison, deux grands ensembles, le premier sur le philosophe Léon Chestov (1866-1938), un second sur un autre philosophe, Jean-Luc Nancy. A noter aussi, des pages consacrées à Ivo Andric (1892-1975), " le seul prix Nobel de l'ex-Yougoslavie "

Revue Po&sie
n° 126
Belin éditeur
20€

Au sommaire de ce numéro, un court texte de Dominique Fourcade " pour Haydée Charbagi ", des contributions de Claude Mouchard, Michel Deguy, Martin Rueff, un ensemble sur Rilke (textes de Maurice Regnaut, Beda Alleman et Peter Szondi), trois traductions de Ooka Shohei, Paul Celan et Sarah Kirsch. A retenir aussi des textes de Maurice Regnaut, Dominique Buisset, Jean-Pierre Chevais, Bruno Ciolfi, Muriel Louâpre, Alain Parrau.

Revue Rehauts
thème " dedans - dehors "
n° 23, printemps-été 2009
13 €

Au sommaire de ce numéro, des textes notamment de Frank Venaille, Ludovic Degroote, Dominique Quélen, Roger Munier, Bernard Noël, Etienne Faure.

David Lespiau
Ouija Board
Version anglaise de Cole Swensen, version allemande de Cosima Weiter
Éditions Héros-Limite, 2008
22 €

" Captant les messages de la police, la radio installée dans sa Chevrolet (la machine à écrire fixée dans le coffre) Arthur Fellig voulait toujours être parmi les premiers sur les lieux (du crime, de l'incendie, de l'accident...). Et il voulut rapidement qu'on l'appelât Weegee, contraction de ouija board, cet appareil à lire l'avenir composé d'un petit chariot à roulette surmonté d'une flèche, placé au centre du cercle des lettres de l'alphabet - se déplaçant sous les mains des spirites en herbes, désignant successivement des lettres composant bientôt un nom, un mot, une phrase. Il s'agissait d'un travail, c'est-à-dire, pour les sciences physiques ou la psychanalyse, d'un déplacement (Weegee dormait - et d'ailleurs vivait - dans sa voiture) ; un travail de photographe de presse, à la recherche d'un événement ".

Sur ce livre, lire la note de lecture d'Antoine Emaz, paru dans Poezibao.

" Composée de six chants, la dernière épopée est avant tout un poème narratif. Le héros, incarnation assumée de l'auteur, assistela mort des dieux anciens et affronte le dieu unique qui commence déjà à se manifester. [...] Forme longue, vers libre, mais aussi détournements, emprunts, illustrations, lyrisme désuet, la dernière épopée multiplie les techniques d'écriture poétique ". (Extraits du prière d'insérer)
Charles-Mézence Briseul est né en 1979. Il vit à La Réunion. Il fonde en 1997 l'association le corridor bleu qui se consacre à l'édition de poésie contemporaine. Il a fait partie du comité de rédaction de la revue Le Jardin Ouvrier de 2002 à 2003. Il anime le site Re-pon-nou

L'année poétique 2009
présentée par Patrice Delbourg, Pierre Maubé et Jean-Luc Maxence
Seghers, 2009
19 €

Ils sont cent vingt cinq poètes, rassemblés dans cette édition 2009 de l'Année poétique de Seghers, panorama de la production poétique de langue française parue au cours de l'année écoulée depuis tous les horizons de l'espace francophone. Cette année, un pays fait l'objet d'une invitation particulière, La Belgique (25 poètes). L'Année poétique se veut aussi le guide 2009 de la poésie et on y trouve donc de très nombreux renseignements et outils, annuaires de revues, de maisons d'édition, des Maison de la poésie, des sites Web.

" Qui donc connaît Joseph Tassël, ce jeune écrivain du début du siècle dernier qui a fait de la rêverie "un métier personnel et sérieux" et qui, de pension en hospice, échappe peu à peu à l'existence, s'effaçant dans la démence comme Robert Walser à qui il ressemble tant ? Qui le connaît ? Personne bien sûr puisque, si intense et bouleversant que soit le destin de cette âme fragile, éprise de littérature comme d'un absolu, si émouvants que soient les événements de sa vie intérieure tels que les livrent son journal, ses carnets, ses lettres, Joseph Tassël n'a jamais existé... Ce paradoxe même constitue l'étrange réussite de Benoît Reiss : il est rare qu'un être de papier acquière une telle présence, atteigne une telle vérité. C'est au point que, quittant la présente biographie, on ne saurait se résoudre à ce qu'elle soit une fiction. On ne peut se consoler, sans doute, d'être privé à jamais de l'œuvre d'un Joseph Tassël ! "(dos du livre)

" Raccommoder me tourmente de Claire Le Cam affronte ″l'il y a du rapport″ au féminin, le désir qui s'empare des corps, des corps saisis comme les mots dont les sonorités glissent, s'égarent, comme des mains s'avancent, s'aventurent, n'hésitent pas à s'amuser, à recommencer sans cesse un autre moment, une autre rencontre, avec ou sans acmé.( Note d'Olivier Goujat dans Poezibao )

Poèmes d'amour de l'Andalousie à la mer rouge
anthologie
Traduit de l'hébreu et présenté par Masha Itzhaki et Michel Garel
Points/poésie
7 €

Du roi Salomon au Siècle des lumières, de l'Andalousie à la Mer rouge, la poésie amoureuse hébraïque a puisé son inspiration dans les lettres arabes, le sonnet italien, et la poésie courtoise. Empruntant aux sources bibliques, qu'il s'agisse de passions humaines ou d'adoration divine, cette poésie chante avec une ferveur égale les amours sacrées et les amours profanes.

José Ensch
Les Façades
Editions Estuaires, coll. Hors-série n° 1

Les Façades, titre choisi par l'auteur elle-même, réunit les ultimes poèmes inédits de José Ensch, écrits entre septembre 2007 et janvier 2008.
Professeur de français, membre de l'Institut grand-ducal du Luxembourg, José Ensch, née en 1948, est morte en 2008.

Marcel Migozzi
Et si nous revenions, sans vieillir
Encres Vives, n° 370

A signaler aussi dans cet envoi des éditions deux autres recueils :
Anne Mounic, Cobra sou le chant, médusant, dansant, conquis pour un instant (n° 366) et Eric Dubois, Les Mains de la lune, collection Encres blanches.

Variations est un ensemble poétique multilingue autour de l'affectif, des adieux à Estefania en espagnol jusqu'à l'éloge de Laura en français (dos du livre)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines