Magazine Culture

No et moi de D. de Vigan

Par Roudoudou

No et moi de D. de ViganQuatrième de couverture

Lou Bertignac a 13 ans, un QI de 160 et des questions plein la tête. Les yeux grand ouverts, elle observe les gens, collectionne les mots, se livre à des expériences domestiques et dévore les encyclopédies.
Enfant unique d'une famille en déséquilibre, entre une mère brisée et un père champion de la bonne humeur feinte, dans l'obscurité d'un appartement dont les rideaux restent tirés, Lou invente des théories pour apprivoiser le monde. A la gare d'Austerlitz, elle rencontre No, une jeune fille SDF à peine plus âgée qu'elle.
No, son visage fatigué, ses vêtements sales, son silence. No, privée d'amour, rebelle, sauvage.
No dont l'errance et la solitude questionnent le monde.
Des hommes et des femmes dorment dans la rue, font la queue pour un repas chaud, marchent pour ne pas mourir de froid. " Les choses sont ce qu'elles sont ". Voilà ce dont il faudrait se contenter pour expliquer la violence qui nous entoure. Ce qu'il faudrait admettre. Mais Lou voudrait que les choses soient autrement. Que la terre change de sens, que la réalité ressemble aux affiches du métro, que chacun trouve sa place. Alors elle décide de sauver No, de lui donner un toit, une famille, se lance dans une expérience de grande envergure menée contre le destin. Envers et contre tous.
source : amazon

Quand les éditions Livre de poche m'ont proposé ce livre, je n'ai pas hésité longtemps. Je m'y suis plongée rapidement et n'en suis ressortie que quelques heures plus tard. On découvre Lou une ado de 13 ans, surdouée mais très timide, complexée comme beaucoup de surdoués. Leur esprit marche à 3 000 à l'heure mais dans les relations humaines, c'est autre chose :) Lou a des parents repliés sur eux-mêmes suite au décès de sa petite soeur. Sa mère fait une grave dépression et son père fait ce qu'il peut pour tenir sa petite famille à flots.
Lou est en classe avec des ados de 15 ans, voire 17 ans pour certains et le décalage est grand, elle se pose beaucoup de questions comme tous les ados, elle est mal dans sa peau et envie les files de 15 ans d'être si à l'aise. Un de ses plaisirs est d'aller à la gare et d'observer les gens, c'est là qu'elle croise une SDF, No. Elles discutent et au fil du temps deviennent amies. Le fait que Lou ait un exposé à faire sur les SDF joue beaucoup. Cet exposé fait, elle perd No de vue et s'en désespère. Elles se retrouvent et Lou décide de changer les choses, d'aider No à s'en sortir. Cette décision va avoir beaucoup de conséquences positives et négatives. La mère de Lou retrouve lentement une joie de vivre, elle refait des projets avec sa famille. No trouve du travail. Lou passe beaucoup de temps avec le "beau gosse" de la classe qui la protège des autres.
No a à peine 18 ans et a déjà pas mal vécu. Une mère quasi absente et la rue rapidement. La rue et ses difficultés, comment y vivre, y survivre. La rencontre avec Lou va bouleverser sa vie, elle compte pour quelqu'un. Elle a peur de la perdre, de perdre son amitié.
Ce roman se lit vite, il est humain, mets le doigt sur pas mal de choses qui pourraient être changées si on prenait le temps, si on le souhaitait réellement.
L'auteur a eu cette faculté d'écrire comme une ado de 13ans, idéaliste, naïve mais si mature en même temps. Beaucoup de passages percutants, remuants. J'ai été émue aux larmes par moment, c'est dire ;)
Au-delà de la dimension sdf et faut qu'on se bouge, j'y ai vu la renaissance d'une famille, sa reconstruction, une ado qui murit mais qui découvre aussi les limites du Monde.
Une pépite que ce livre !


Un grand merci à Elise des éditions Livre de Poche pour m'avoir proposé ce livre. Quand vous voulez pour une autre découverte comme celle-ci !!!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Roudoudou 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines