Magazine Cuisine

Filet mignon façon Tajine aux fruits secs & monbazillac

Par Eric Bernardin

P4071430

Comme je l'ai expliqué l'autre jour, j'ai préparé l'autre jour un repas pour accueillir à Tirecul la Gravière un journaliste québécois spécialisé en vins. La moindre chose était de pouvoir trouver des bons accompagnements aux vins du domaine.
Je l'ai donc préparé la veille au soir (car le matin, je travaillais...). Mais je conseille si vous en avez la possibilité de le faire plutôt le matin pour le midi. Ca permettra une meilleure cuisson de la viande (qui était trop cuite à mon goût).
Il suffit de mettre un peu de beurre, dans une cocotte, de rajouter le filet mignon, de le faire bien dorer, puis de rajouter un oignon émincé, de faire cuire le tout 5 mn, puis de rajouter 25 cl de Monbazillac (ou autre vin moelleux), 25cl de bouillon de volaille (ou de fonds de veau) et une bonne cuillerée à café de Ras El Hanout. Faire chauffer le tout sans aller jusqu'à l'ébullition (70°, c'est bien).
Rajouter alors des fruits secs : dattes, abricots, figues que vous coupez préalablement en morceaux grossiers. J'ai également mis un peu d'écorce d'orange confite en petits dés et des raisins secs.
Il ne reste plus qu'à laisser mijoter en laissant à 65-70° soit sur l'induction, soit au four pendant 3 bonnes heures (en couvrant).
Au final, vous rajoutez l'écorce d'un citron confit (en saumure, pas sucré) et le jus d'un demi citron. Cela va donner de la fraîcheur et de l'acidité à l'ensemble. Je n'en avais pas sous la main, mais un peu de menthe fraîche serait à mon avis fabuleux avec.
Pour compléter enfin, rajouter des pignons grillés à sec dans une poêle. Ca change tout!
Au départ, je pensais faire du couscous pour compléter, mais finalement, j'ai fait sans, et ça ne manquait pas plus que ça...
Le plat peut se faire aussi avec du poulet, de la pintade ou du veau...

P4071431

C'est peu de dire que ça allait très bien avec la Madame de Tirecul 2004, d'une fraîcheur éblouissante. Ce vin d'une grande richesse ne paraissait pas du tout déplacé avec le plat, et jouait avec les épices et les fruits avec beaucoup de bonheur. Un régal !
Si vous n'avez pas de Madame chez vous (ça arrive...), un bon Quart de Chaumes peut faire l'affaire (Suronde par ex), ou un Condrieu VT de Gaillard , ou un Gaillac style Renaissance de Rotier.

blog A boire et à manger   blog A boire et à manger  blog A boire et à manger  


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eric Bernardin 4274 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine